BFM Business

Un canapé dynamique pour vivre les films comme si on y était

Vous connaissiez le cinéma en 3D, voici une expérience encore plus immersive: le canapé connecté qui vous fait ressentir physiquement ce qui passe à l'écran. Une technologie aux applications multiples.

Pour se plonger à 100% dans un film, il y a beaucoup mieux qu’un écran géant ou un home cinéma. Demain, on aura peut-être tous dans son salon un canapé dynamique, capable de nous faire ressentir physiquement tout ce qui se passe à l’écran.

Ce canapé a été conçu par une start-up française, Immersit. Sa particularité: il se met à vibrer ou à bouger selon ce qui se passe à l’écran, pour vous faire vivre pleinement le film que vous regardez. Par exemple, vous êtes en train de regarder Piège de cristal, un classique du film d’action, sur votre grand écran. Une explosion se produit, vous ressentez une forte vibration au niveau du dos. Une course poursuite en voiture ? Le canapé se met à s’incliner, côté gauche, puis côté droit, en suivant les virages. Le Titanic se met à couler? Le canapé vous pousse en avant, vous avez l’impression de tomber à l’eau vous aussi. Bref, on a l’impression d’y être.

Ces technologies existent déjà dans les parcs d’attraction type Disneyland ou Futuroscope, mais cette fois, vous allez les retrouver dans votre salon. Comment ça marche? C’est un dispositif de vérins connectés qui s’installent sous n’importe quel canapé, reliés à un logiciel qui analyse ce qui se passe à l’écran. Il a des milliers de films dans sa base de données. Donc il va créer la bonne réaction au bon moment: choc, vibration, inclinaison…

Son film de vacances revu comme jamais

Les applications potentielles sont nombreuses. Il peut aussi vous faire revivre les instants filmés avec une caméra GoPro pendant vos vacances. Vos invités peuvent vous voir dévaler les pistes en VTT, et ressentir les soubresauts de la pente rocailleuse. Ou évidemment pour les rencontres sportives, le supporter pourra par exemple ressentir en direct les chocs pendant un match de rugby.

Cette technologie pourrait aussi changer la vie des fans de jeux vidéo. Car on peut connecter le canapé directement à la manette. Sur un jeu de courses de voitures, on ressent les vibrations du moteur sur l’asphalte, les heurts quand on touche une autre voiture ou quand on prend un mur. Et bien sûr, le canapé s'incline lorsqu'on prend des virages. Pour les fans de jeux de guerre, même principe: vous êtes dans un hélicoptère, si vous tournez à droite, le canapé vire, si vous vous faites tirer dessus, vous ressentez un choc.

Pour l'instant, c'est un prototype. Mais selon la société qui le produit, il devrait coûter moins de 1.000 euros, soit pas loin du prix d'un canapé classique.

Des diffuseurs d'odeur

Certains cinémas vont encore plus loin: en plus des sièges qui bougent, on peut ressentir le vent, la pluie ou même les odeurs. On connaissait le cinéma en 3D, qui donne une sensation de relief, et parfois envie de vomir. Mais certains pays, pas encore la France à priori, expérimentent des salles 4D, avec des sièges mouvants qui bougent au rythme de l’action, mais aussi des brumisateurs qui vous éclaboussent pendant les scènes aquatiques, des ventilateurs, du brouillard. Pendant un film d’épouvante, vous pouvez recevoir de la neige artificielle ou encore vous immerger davantage dans l'action grâce à des diffuseurs d’odeur. C’est le fameux cinéma en odorama, sympa pour un documentaire sur le Munster.

Ce type d'expérience coûte quand même 10 euros de plus qu’une place normale. Une façon pour les salles de cinéma de gagner plus d’argent sur chaque billet. Attention, c’est déconseillé aux femmes enceintes et à tous ceux qui ont des problèmes cardiaques.

Anthony Morel, édité par N.G.