BFM Business

Twitter veut expulser Instagram de son réseau… pour le bien des tweetos

En 2014, Instagram est passé devant Twitter avec 300 millions d'abonnés. Est-ce la vraie raison de ce rappel à l'ordre ?

En 2014, Instagram est passé devant Twitter avec 300 millions d'abonnés. Est-ce la vraie raison de ce rappel à l'ordre ? - Twitter

Twitter ne voit pas d’un bon œil le fait d’ajouter dans ses tweets des images provenant de son concurrent Instagram. Il tente de convaincre les tweetos d’utiliser plutôt celles de son réseau.

La concurrence que se mènent les réseaux sociaux prend un tournant qui pourrait ne pas plaire aux internautes. Selon une information relevée par le site Mashable, Twitter a demandé à ses membres de ne plus poster de photos provenant d’Instagram, le réseau social racheté par Facebook en 2012 pour un milliard de dollars.

Le site ne dit pas combien de messages de ce type ont été envoyés. Il indique que cette campagne vise principalement « les comptes des utilisateurs les plus influents ».

En fait, le site de microblogging voudrait que les tweetos privilégient les images issues de sa plateforme. Bien sûr, il n’évoque pas ouvertement une concurrence entre les réseaux sociaux, mais une meilleure diffusion des contenus vers ses abonnés.

Un stratégie de défense d'audience

Selon le réseau social, " poster les photos directement sur Twitter assure que vos fans les verrront à coup sûr ". Ainsi, les “followers” peuvent mieux partager un contenu qui est accompagné d'illustrations. Surtout si elles ne proviennent pas d’ailleurs.

Mais ce n’est peut-être pas la seule raison. En 2014, une vive accélération de son audience a permis à Instagram d’atteindre le chiffre de 300 millions d’abonnés et de passer devant Twitter qui affiche 284 millions d’utilisateurs actifs.

Pour la plateforme de microblogging, il était temps de faire quelque chose. Mais n’est-ce pas déjà trop tard ?

Pascal Samama