BFM Business

Télécoms: T-Mobile US rejetterait l'offre d'Iliad

T-Mobile US se trouve dans le viseur d'Iliad, la maison mère de Free.

T-Mobile US se trouve dans le viseur d'Iliad, la maison mère de Free. - -

L'opérateur américain pourrait annoncer dès demain qu'il refuse l'offre de 15 milliards de dollars formulée par la maison mère de Free, selon le Financial Times ce mardi 5 août. Iliad préparerait déjà une offre améliorée.

Alors que le monde des télécoms s'agite depuis l'annonce d'une offre de 15 milliards de dollars d'Iliad (Free) pour acquérir T-Mobile US, cette dernière devrait être refusée par l'opérateur américain. C'est en tout cas ce qu'affirme le Financial Times, ce mardi 5 août. L'annonce pourrait intervenir dès mercredi.

La proposition du groupe français ne correspondrait pas à la valorisation donnée à sa filiale américaine par la maison mère Deutsche Telekom. "Deutsche Telekom considère l'offre de 33 dollars par action d'Iliad comme étant trop basse au vu des négociations en cours avec Softbank", écrit ainsi le quotidien.

L'offre d'Iliad "pas assez sérieuse" pour se démarquer

Le japonais Softbank, maison mère de l'opérateur américain Sprint, cherche également à mettre la main sur T-Mobile US moyennant 40 dollars par action.

Pour une source citée par Reuters, l'offre d'Iliad "n'est pas assez sérieuse pour se démarquer de celle de Sprint et Softbank".

Interrogé à ce sujet, Iliad n'a formulé aucun commentaire dans l'immédiat. Mais, toujours selon Reuters, le groupe français discuterait avec des investisseurs afin d'améliorer son offre, ce qui lui permettrait d'augmenter la part du numéraire. Iliad discuterait ainsi avec des câblo-opérateurs et des opérateurs de satellites américains, à savoir Dish Networks, Cox Communications et Charter Communications.

Y. D .avec Reuters