BFM Business

Softbank-Nextel: le Japon s’impose dans la téléphonie américaine

Le Japonais Softbank est sur le point de s'offrir une place de choix sur le marché de la téléphonie aux Etats-Unis

Le Japonais Softbank est sur le point de s'offrir une place de choix sur le marché de la téléphonie aux Etats-Unis - -

Le géant nippon de la téléphonie mobile et de l'internet a annoncé ce 15 octobre son intention de mettre la main sur 70% du capital de l’Américain Sprint Nextel. Une acquisition record qui permet au Japonais d’entrer directement sur le podium du marché américain de la téléphonie.

L'opérateur Softbank s’offre la troisième marche du podium de la téléphonie mobile américaine. Le Japonais a annoncé lundi qu'il allait acheter 70% de son homologue américain Sprint Nextel. Une opération à 20,1 milliards de dollars, qui en fait l'une des plus importantes acquisitions jamais réalisée par un groupe nippon à l'étranger.

Une bataille avec Deutsche Telekom se profile

Le troisième groupe nippon du secteur, quasi absent du marché américain jusqu'à présent, y entre en fanfare puisque Sprint Nextel est la troisième firme de télécommunications mobiles aux Etats-Unis. Non seulement Softbank va de fait devenir un grand de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, mais le groupe pourrait tenter, via ce rachat, de mettre en plus la main sur le numéro cinq américain, MetroPCS, quitte à affronter Deutsche Telekom pour l'occasion, d'après la quotidien nippon Nikkei.

Softbank a précisé que les deux entreprises espéraient "boucler la transaction à la mi-2013". Mais le processus d’acquisition est soumis à l'accord des actionnaires de Sprint et des diverses autorités de régulation américaines. S’il va à son terme, il s'agira d'un pas de géant dans la stratégie d'internationalisation de Softbank, essentiellement connu au Japon, et dont les activités à l'étranger sont concentrées sur l'internet - notamment en Asie et particulièrement en Chine.

Nina Godart et avec Agences