BFM Business

Shazam, la poule aux oeufs d'or de l'industrie musicale

Shazam revendique désormais 400 millions d'utilisateurs par mois

Shazam revendique désormais 400 millions d'utilisateurs par mois - Ryoichi Tanaka – Flickr - CC

L'application revendique désormais 100 millions d'utilisateurs par mois, soit une hausse de 40% sur un an, et serait responsable à elle seule de 7% du téléchargement légal dans le monde.

Le carton de Shazam ne se dément pas. Cette application mobile parmi les plus célèbres, qui permet de reconnaître en quelques secondes n'importe quelle chanson, revendique désormais 100 millions d'utilisateurs par mois, +40% sur un an.

Surtout, l'application serait responsable à elle seule de 7% du téléchargement légal de musique dans le monde.

Pourtant, cette application n'était au début qu'un gadget. Sortie en même temps que l'App Store d'Apple,

Shazam en était la vitrine. Un outil presque magique qui reconnaît en quelques secondes dans le brouhaha d'un bar, un obscur morceau de rock indépendant. De quoi vous distinguer des simples mortels qui ne possédaient pas encore de smartphone.

Six ans plus tard, tout le monde a Shazam ou presque. 500 millions de téléchargements. Une poule aux oeufs d'or pour l'industrie musicale...

Vers une introduction en Bourse

Quand Shazam reconnaît un morceau, il vous propose d'aller l'écouter sur Spotify ou de l'acheter sur Itunes -et il prend un pourcentage sur chaque vente. Le taux de conversion est spectaculaire.

Chaque jour, 400 000 morceaux sont achetés à partir d'une recherche sur Shazam. Ce qui explique qu'à elle seule, l'application génère 7% des téléchargements légaux dans le monde.

Mais l'entreprise a une nouvelle ambition: conquérir votre télé. Comme pour la musique, Shazam reconnaît les émissions qui passent et vous donne des informations sur les présentateurs ou les invités.Une façon de se diversifier, avant une introduction en bourse très attendue.

Anthony Morel