BFM Business

Samsung déplace sa guerre avec Apple sur le paiement mobile

Samsung a précisé que ses deux nouveaux smartphones, le Galaxy S6 et S6 Edge , intégreront son système de paiement mobile qui sera dans un premier temps, lancé cet été aux Etats-Unis.

Samsung a précisé que ses deux nouveaux smartphones, le Galaxy S6 et S6 Edge , intégreront son système de paiement mobile qui sera dans un premier temps, lancé cet été aux Etats-Unis. - AFP- Lluis Gene

L'industriel coréen lance deux smartphones, censés faire de l'ombre aux iPhone 6 d'Apple. Il en profite pour les doter de son propre système de paiement mobile, directement concurrent d'Apple Pay.

Samsung joue face à Apple son va-tout sur le segment des smartphones haut de gamme, préempté par le fabricant américain.

La veille de l'ouverture du plus grand salon mondial de la téléphonie mobile, au Mobile World Congress de Barcelone, l'industriel coréen a lancé en grande pompe, deux modèles de smartphones, censés faire de l'ombre aux iPhone 6. Ce lancement commercial intervient alors qu'aucun des récents smartphones haut de gamme du Coréen, axés sur le segment premium, tel le Galaxy S5, Galaxy Alpha, et le Note 4, n'a su tenir ce rôle de challengeur.

Le Samsung Galaxy S6, et le Samsung Galaxy S6 Edge, ce dernier étant doté d'un écran tactile (diagonale 5,1 pouces) aux bords incurvés sur les deux côtés. Les deux modèles seront disponibles le 10 avril 2015. Aucun prix n'a été dévoilé.

Des accords avec Visa et MasterCard pour Samsung Pay

Mais, la grande nouveauté est que Samsung propose avec ces deux nouveaux smartphones, son propre système de paiement mobile, à l’instar de l’Apple Pay. Des coopérations avec Mastercard et Visa ont été menées dans ce sens pour le rendre utilisable à l'international. Samsung Pay fera ses débuts à l'été 2015 aux Etats-Unis. Des négociations avec d'autres banques sont en cours.

A l’instar d’Apple Pay, Samsung Pay bénéficiera de la sécurité liée au contrôle biométrique du possesseur du smartphone, grâce au capteur d’empreintes digitales déjà présent sur le Galaxy S5.

Ce système bénéficiera aussi, du rachat, présenté la semaine dernière, par le groupe sud-coréen, de LoopPay, une start-up américaine ayant développé une solution de paiement mobile compatible à la fois avec les lecteurs de cartes à piste magnétiques et sans contact. Ce que ne peut pas faire le système de paiement d'Apple qui privilégie la technologie sans contact.

L'enjeu est d'envergure pour pour Samsung qui a subi un effondrement de ses ventes l'an passé. Selon le cabinet IDC, sa part du marché mondial est passée de 34% début 2014 à 20% au dernier trimestre et sa première place ne tient plus qu'à un fil face à l'américain Apple, qui est, comme à son habitude, absent en Catalogne comme dans la plupart des grands salons liés aux nouvelles technologies (CES de Las vegas, IFA de Berlin).

Frédéric Bergé