BFM Business

PSA n’est plus le champion français des brevets

Le constructeur automobile s’est fait détrôner par Valeo au classement 2016 des déposants de brevets. L’équipementier progresse de manière spectaculaire.

L’équipementier automobile Valeo a détrôné PSA au classement 2016 des déposants de brevets, dévoilé par l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) ce lundi.

Avec 994 brevets publiés en 2016, contre 668 l’année précédente, Valeo progresse ainsi de manière spectaculaire. Il devance désormais PSA (930), et Safran (758).

Orange de retour dans le top 10

En 2016, Valeo a ainsi investi 1,596 milliard d’euros dans le domaine de la Recherche et développement, rappelle l’entreprise dans un communiqué. Des dépenses qui "témoignent de la stratégie du Groupe, fondée sur l’innovation dans les domaines de la réduction des émissions de CO2 et de la conduite intuitive, ainsi que de la qualité du travail et du savoir-faire des presque 100.000 collaborateurs à travers le monde", selon Jacques Aschenbroich, son PDG.

Dans le reste du classement, on pourra noter la réapparition d’Orange à la 10ème place, alors que l’opérateur avait disparu des radars depuis 2007.

Par ailleurs, l’Inpi fait remarquer que les organismes publics ont tenu leur rang: le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) se classent ainsi respectivement à la 4ème et la 6ème place.

Y.D.