BFM Business

Pourquoi si peu de Français utilisent leur mobile pour payer

Les Français perçoivent encore de nombreux obstacles au paiement mobile: insécurité, manque de bénéfice réel, non-possession de l’application nécessaire,...

Les Français perçoivent encore de nombreux obstacles au paiement mobile: insécurité, manque de bénéfice réel, non-possession de l’application nécessaire,... - Philippe Huguen-AFP

Ils sont 90% à n'avoir jamais payé avec leur smartphone, ni en magasin, ni sur Internet. Les Français sondés par Deloitte invoquent l'insécurité et l'absence de réels bénéfices pour eux.

C'est peu de dire que le paiement à l'aide d'un téléphone mobile peine à décoller en France. Bien qu'accros à leur smartphone qui les accompagne du réveil au coucher, les Français sont plus réservés quand il faut payer avec.

En dépit des efforts conjoints des géants de l'internet, Apple en tête, des banques et des opérateurs comme Orange, seuls 8% des 2.000 détenteurs d’un téléphone mobile interrogés par le cabinet Deloitte, l’ont déjà utilisé pour payer dans un magasin, même s'ils n'étaient que 3% en 2014.

Mais, cette progression doit être relativisée. Ils sont encore 90% à n'avoir jamais utilisé leur smartphone pour payer en magasin et 91% pour des paiements en ligne.

Un mode de paiement qui fait peur

Plus embêtant pour les promoteurs du paiement mobile: sur les 90% des Français qui n’ont jamais utilisé leur téléphone pour payer en magasin, 59% déclarent ne pas être intéressés par ce service. Seuls 21% sont prêts à l’essayer, dont 15% pour de petits montants uniquement.

Les Français perçoivent encore de nombreux obstacles à l'acte de paiement avec un smartphone. Sans véritable surprise, la première raison invoquée est liée à l'insécurité (49%). On peut l'attribuer au risque lié au paiement sur Internet quand il s'agit de payer en ligne avec un mobile.

Le paiement mobile sans contact peut aussi faire peur. Le risque de piratage par les ondes, semble faible, même s'il n'est pas exclu.

Seuls 8% des détenteurs d’un téléphone mobile l’ont déjà utilisé pour payer dans un magasin.
Seuls 8% des détenteurs d’un téléphone mobile l’ont déjà utilisé pour payer dans un magasin. © Deloitte-Etude usages mobiles 2015

Le deuxième motif cité par les utilisateurs tient à l'absence de bénéfice réel pour eux. Autrement dit, ils préfèrent encore utiliser leur carte bancaire et saisir leur code PIN plutôt que sortir leur smartphone pour payer leurs achats.

C'est toute l'action marketing des promoteurs du paiement mobile, vantant un parcours d'achat plus simple voire plus sûr, qui ne convainc pas. La "balkanisation" des solutions existantes, liées à des écosystèmes bancaires ou technologiques, distincts et spécifiques, n'y est sûrement pas pour rien.

Les autres raisons évoquées pour ne pas payer avec son mobile, sont plus anecdotiques: la non-possession de l’application nécessaire (20%), l’ignorance et l’incompréhension de cette fonctionnalité (9%).

Ce dernier motif montre qu'un effort de marketing, axé sur la simplicité et l'ergonomie, reste à réaliser par les promoteurs du paiement mobile pour intégrer pleinement cette pratique dans les habitudes d'achat des Français.

Frédéric Bergé