BFM Business

Pourquoi investir dans le bitcoin n’est pas si rentable

Investir dans le bitcoin reste une idée à hauts risques.

Investir dans le bitcoin reste une idée à hauts risques. - -

Réservé aux seuls Geeks il y a quelques semaines encore, le bitcoin explose. Cette monnaie virtuelle, libre et indépendante, apparaît comme une nouvelle valeur refuge. Mais l'investissement n’est pas sans risque.

Et si le nouvel or mondial était des lignes de code? Le bitcoin a connu un succès retentissant ces dernières semaines. Conséquence de la crise chypriote ou simple tendance, de plus en plus d’acheteurs s’emparent de cette monnaie virtuelle et indépendante, créée en 2009.

L’aspect technique et cryptographique du bitcoin limite sa production à 21 millions d’unités. Actuellement, 11 millions de bitcoins sont en circulation.

Mais investir dans le bitcoin est-ce vraiment une bonne solution? Avant de prendre une décision, mieux vaut prendre connaissance des avantages et inconvénients de cette monnaie électronique.

> Avantage 1: un système indépendant

Plus besoin de se soucier de la possible faillite de votre pays, ni de la politique économique de la BCE ou des taux d’intérêts de votre banque. Le bitcoin ne dépend d’aucun Etat, d’aucune banque centrale, d’aucun organisme financier.

Le cours du bitcoin s’apprécie uniquement en fonction des échanges et de sa rareté, sans intervention politique possible. Une vingtaine de places de marchés virtuelles existe actuellement. La plus importante, MtGox, au Japon, réalise environ 70% des échanges mondiaux.

> Avantage 2: l'anonymat garanti

Il suffit d’une connexion internet pour investir dans le bitcoin. Les échanges se font directement entre particuliers, dans l’anonymat le plus complet vis-à-vis des institutions financières. Les réseaux de drogues et de blanchiment d’argent apprécient donc tout particulièrement ce système.

De même en ce qui concerne les valeurs détenues en bitcoin: il s’agit pour le moment d’une zone grise et rien n’oblige à déclarer ses bitcoins aux impôts.

> Avantage 3: pas d'intermédiaire et pas de frais

Hors réseaux illégaux, le bitcoin permet de s’acquitter d’une transaction sur internet. L'hébergeur de blogs Wordpress permet par exemple d'utiliser cette monnaie pour acheter des services, comme des template. Sur d'autres boutiques, on peut s'en servir pour acquérir des chaussettes en alpaga comme un collier pour chien. Et contrairement à un achat par carte bancaire ou par virement, le système des bitcoins ne présente aucun frais de transaction.

> Inconvénient 1: peu de débouchés

Bien que ces services se développent, ils sont encore marginaux. Le site spécialisé français bitcoin.fr en recense une petite centaine, essentiellement dans le domaine des jeux vidéo et du numérique. Pour l’acheteur sur le web, l’intérêt du bitcoin reste donc fortement réduit.

> Inconvénient 2: un système volatil

Plus que toute autre monnaie, le bitcoin est exposé aux phénomènes de crash. Avec un cours qui s’est envolé ces dernières semaines, passant de plus de 150 euros contre moins d’une dizaine d'euros il y a encore trois mois, il a brutalement chuté mercredi 9 avril. Il a perdu 50% de sa valeur au cours de cette seule journée. Depuis la monnaie a repris de la vigueur, mais les experts mettent en garde contre une bulle spéculative qui risque d’éclater.

> Inconvénient 3: une forte exposition aux attaques des hackers

Pas de billet, pas de pièces, le bitcoin n’est constitué que d'une série Il est donc très exposé aux attaques des pirates informatiques.

Avec la popularisation du système, le marché virtuel MtGox a affirmé avoir dû faire face à de nombreuses attaques. Un portefeuille virtuel, mais pas sans risque.

Audrey Dufour