BFM Business

Pourquoi iOS 11 sème la panique chez les utilisateurs d’iPhone 6

Un vent de panique souffle sur les utilisateurs d'iPhone 6 et 6s qui ont installé iOS 11. Que faire? Surtout ne pas s'affoler.

Un vent de panique souffle sur les utilisateurs d'iPhone 6 et 6s qui ont installé iOS 11. Que faire? Surtout ne pas s'affoler. - Josh Edelson - AFP

C'est la panique chez les possesseurs d'iPhone 6 et 6s qui voient l'autonomie de leur batterie chuter anormalement depuis qu'ils ont installé iOS 11. Faut-il y voir une manigance d'Apple pour inciter à s'acheter un nouveau modèle? Pas du tout, et voici pourquoi.

"Je n’ai plus d’autonomie", "ma batterie est ruinée", "la vitesse de 'vidage' de ma batterie est vertigineuse". Ce sont les messages affolés que l’on peut lire sur la plupart des forums spécialisés, notamment sur celui de MacGénération. Ils proviennent d’utilisateurs d’iPhone 6 et 6s qui constatent qu’après l’installation d’iOS 11 la durée de la batterie fond comme neige au soleil.

Elle descend à moins de 10% chez certains utilisateurs en quelques heures depuis la mise à jour. Une situation que le site Wandera a vérifiée par un test d'usage qui compare l’autonomie des versions 10 et 11 de l’OS. L’ancien OS permettrait à la batterie de durer deux fois plus que le nouveau. Apple est à deux doigts d’être accusé du délit d’obsolescence programmée. Faut-il pour autant condamner la firme de Cupertino? "Objection votre honneur", comme on dit dans les séries américaines.

Mettre à jour et réindexer tout le contenu

Au-delà du fait que les iPhone 6 et 6s soient soumis à rude épreuve par les fonctionnalités du nouvel OS, des spécialistes expliquent que dans le cas présent, il faut apporter des éclaircissements. iOS 11 n’est pas une simple évolution, mais une mise à jour dite "majeure" afin de gérer de nouvelles tâches et qui nécessite de fait une lourde réindexation de tout le contenu (applis et fichiers) de l’iPhone.

De plus, la mise à jour automatique des applis installées n’arrange pas le problème. Et si en plus l’utilisateur teste en permanence toutes les nouvelles fonctionnalités et télécharge de nouvelles applis compatibles avec iOS 11, la batterie s’essoufflera encore plus vite, comme le constatent les utilisateurs.

Ces opérations consomment énormément d’énergie, mais ne durent qu’un temps. Selon le nombre d’éléments à traiter, elles durent entre quelques heures et quelques jours. La faute d’Apple est peut-être de ne pas avoir prévenu les utilisateurs de cette contrainte qui impose, comme à chaque installation d’un nouvel OS, de prendre quelques précautions.

Les précautions à prendre pour améliorer l'autonomie

Dès lors, quelles précautions prendre pour optimiser son autonomie? D’abord être patient si l’on utilise un modèle ancien pour lui permettre de mettre à jour les fichiers et les applis. C’est le cas des iPhone 6 qui ont été lancés entre 2014 et 2015, d’autant qu’une batterie perd de la performance avec le temps.

Pendant cette période, il faut éviter de trop télécharger de nouvelles applis, vérifier que les plus gourmandes ne tournent pas en arrière-plan, notamment celles qui géolocalisent (réseaux sociaux et GPS) ou qui téléchargent automatiquement des éléments (mails et réseaux sociaux), puis enfin se mettre en mode d’économie d’énergie (dans les réglages) pour parer à une panne sèche. Enfin, couper le WiFi et le Bluetooth dans les paramètres et pas seulement dans le Control Center, comme l'explique Korben sur son blog.

Comme nous l’avons constaté sur un iPhone 6s mis à jour samedi dernier, la batterie est un peu moins performante, mais elle tient toute la journée. Mais si chez certains le problème perdure, peut-être faudra-t-il songer à changer de batterie pour une trentaine d’euros.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco