BFM Business

Nouveaux iPad: la stratégie risquée d'Apple

L'iPad pourrait être désormais proposé en version dorée

L'iPad pourrait être désormais proposé en version dorée - Patrick Kovarik - AFP

Le groupe à la pomme va dévoiler, jeudi, de nouvelles tablettes qui devraient conforter sa stratégie haut de gamme, un iPad doré étant par exemple attendu. Or les ventes actuelles consacrent des modèles bon marché.

Encore une fois, Apple sera à la une de l'actualité high-tech. L'entreprise de Cupertino doit annoncer, jeudi, de nouveaux modèles d'iPad lors d'une keynote. Ces nouveaux produits devraient faire la part belle au haut de gamme, affirmant un peu plus le positionnement d'Apple sur le marché.

Les rumeurs vont en ce sens. Les tablettes présentées pourraient ainsi incorporer la NFC (Near Field Communication), c'est-à-dire la technologie de paiement sans contact, comme l'indique 01net.

Une version dorée

De plus les nouveaux iPad pourraient être équipés d'une nouvelle résolution graphique plus aboutie ainsi que d'un lecteur d'empreintes digitales.

Autre exemple d'une volonté d'insister sur le haut de gamme, Apple pourrait proposer un nouveau coloris en or pour ses tablettes. Bloomberg indiquait, le 14 octobre dernier, que cette couleur s'ajouterait à l'argent et le gris que propose déjà l'entreprise.

Selon l'agence américaine, cette dernière initiative doit donner un coup de fouet à des ventes qui stagnent voire baissent depuis plus d'un an et demi. Au deuxième trimestre, le nombre d'iPad écoulés dans le monde entier avait encore reculé de 9,2% sur un an.

Des iPad trop chers?

Toute la question est donc de savoir si, en restant, sur le haut de gamme, Apple va réussir à redresser la barre. Pour le moment le doute est permis. "Il faudrait une refonte importante de l'iPad pour redonner de l'élan aux ventes d'iPad, et sur le marché des tablettes dans son ensemble", note Jitesh Ubrani, un analyste du cabinet IDC.

Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner rappelle lui qu'"Apple s'adresse à un marché limité, parce que les produits Apple, en général, ne sont pas pour tout le monde" du fait de leurs prix élevés. Or le marché s'oriente de plus en plus vers des tablettes d'entrée de gamme, en particulier dans les pays émergents d'où vient désormais l'essentiel de la croissance des ventes.

Ainsi, les tablettes fonctionnant sous Android, qui sont près de deux fois moins chères que les iPad, se taillent désormais la part du lion, avec 75% du marché, selon le cabinet Strategy Analytics, contre 20% pour les iPad.

Julien Marion avec AFP