BFM Business

MWC: cinq smartphones qui sortent du lot au salon de Barcelone

Les nouveautés de l'industrie de la technologie mobile sont présentées au Mobile World Congress. Entre le nouveau Galaxy S9 et la réédition du "Nokia banane", tour d'horizon des nouveautés qui marqueront 2018.

À quoi ressemblera le téléphone du futur? Personne ne le sait. Pour trouver les dernières nouveautés de l’industrie de la technologie mobile, il faut se rendre à Barcelone, au Mobile World Congress. Le MCW 2018 se tient du 26 février au 1er mars. Voici les cinq smartphones qui cette année, sortent du lot.

Le Galaxy S9, nouvelle génération 

Proposé en deux formats, le Galaxy S9 sera commercialisé le 16 mars
Proposé en deux formats, le Galaxy S9 sera commercialisé le 16 mars © Lluis Gene / AFP

Samsung a présenté dimanche les Galaxy S9 et S9+ qui seront commercialisés le 16 mars. Cette nouvelle génération conserve son design avec des bords incurvés et un écran qui couvre la quasi-totalité de la façade. Mais Samsung a surtout repensé son smartphone qui peut devenir un véritable PC grâce à une gamme d'accessoires. 

Le S9 met l'accent sur son appareil photo. Selon le directeur marketing produits du groupe, Jonathan Wong, il a été "pensé comme un œil humain" en s'adaptant à toute les conditions d'éclairage. La méthode est directement issue des appareils photos numériques et le S9 serait le premier smartphone à s'en inspirer à un tel niveau.

Autre innovation: l'intelligence artificielle permet au Galaxy S9 de devenir un assistant personnel à part entière. Il utilise Bixby, le système de reconnaissance vocale maison qui équipera progressivement la totalité des appareils du groupe. L'ensemble des produits Samsung seront peu à peu interconnectés et pilotés grâce au nouveau smartphone.

Réédition du Nokia 8110, le "téléphone banane"

Le Nokia 8110 sera commercialisé au prix de 79 euros
Le Nokia 8110 sera commercialisé au prix de 79 euros © Capture d'écran Youtube

Le célèbre téléphone incurvé utilisé par Néo dans Matrix est de retour. HMD Global a présenté sa version moderne, le 8110 4G Reloaded. L’entreprise finlandaise continue de miser sur la réédition de ses modèles iconiques. L’an dernier, HMD avait introduit un nouveau Nokia 3310.

Le nouveau 8110 intègre la 4G et peut se connecter en WiFi. Côté esthétique, il ressemble à son ancêtre qui avait popularisé le téléphone “slider" (coulissant). L’antenne a été supprimée et l’écran monochrome d’origine laisse place à un écran couleur. La force de cet "anti-smartphone" rétro? Son autonomie: 20 jours entre deux recharges ou 8 heures de communication. La forme du 8110 lui avait valu le surnom de “téléphone banane”. Nokia y fait allusion et commercialise sa nouvelle version en jaune mais aussi en noir. Il sera disponible en mai au prix de 79 euros. 

Le Land Rover Explorer, pour les aventuriers

Le smartphone Land Rover est étanche à l'eau et à la poussière
Le smartphone Land Rover est étanche à l'eau et à la poussière © Land Rover

Ce smartphone ne redoute ni les grands froids (-25°C) ni les fortes chaleurs (55°C). Évidemment, il est aussi parfaitement étanche, à l'eau comme à la poussière. Et s'il tombe dans la boue, il suffira de le rincer à l'eau pour le nettoyer. Il est doté d'un écran FullHD qui résiste aux chocs grâce à une protection Gorilla Glass 5. Il est aussi conçu pour pour être lisible en plein soleil et manipulé les doigts mouillés ou gantés.

Pour s'adapter à tous les profils d'aventuriers, la marque propose des accessoires qui s'adaptent sur le dos du smartphone. L'Adventure Pack intègre une batterie supplémentaire (3600mAh), un mousqueton et une antenne GPS plus performante.

Le CAT S61 résiste aux chutes de pierres

Le CAT S61 est destiné aux professionnels des travaux publics
Le CAT S61 est destiné aux professionnels des travaux publics © Caterpillar

Caterpillar a imaginé un smartphone pour séduire les professionnels des travaux publics. Le CAT S61 est protégé par une coque en aluminium renforcé capable de le protéger contre les liquides, la poussière et même les chutes de pierres. Sur une vidéo postée sur YouTube, des testeurs ont roulé dessus en voiture sans même laisser une rayure sur l'écran. Il intègre un mètre laser, un capteur d'humidité, un système d'analyse de l'air ambiant pour mesurer les niveaux de pollution et un capteur thermique avec une plage de -20°C et 400°C.

APEX, le prototype futuriste de Vivo

APEX, le prototype du chinois VIVO
APEX, le prototype du chinois VIVO © Capture d'écran Youtube

Le chinois Vivo a présenté l'APEX Full View, un prototype de smartphone futuriste. Sur celui-ci, les capteurs d’empreintes sont sous l'écran. Plus besoin de presser son doigt à un endroit précis pour déverrouiller le téléphone. Environ un tiers de l’écran est destiné à la reconnaissance digitale.

La dalle OLED couvre 98% de la surface. En comparaison, le ratio écran de l’Iphone X est de 82%, selon le site Phone Arena. Mais si l’écran prend toute la place, où est la caméra à selfie? Dans le téléphone. Vivo a imaginé une caméra avant 8 mégapixels rétractable en 0,8 secondes sur le haut de l’engin. Pour l’instant, APEX n’a pas vocation à être commercialisé. Mais il ne serait pas étonnant que les smartphones du futur utilisent certaines de ses technologies.

Pauline Dumonteil et Pascal Samama