BFM Business

Marissa Mayer n'arrive pas à redresser la barre de Yahoo!

Marissa Mayer est arrivée chez Yahoo! le 17 juillet 2012.

Marissa Mayer est arrivée chez Yahoo! le 17 juillet 2012. - -

Le chiffre d'affaires du géant américain a reculé de 4% au deuxième trimestre, selon des résultats publiés mardi 15 juillet. Le bénéfice, lui, a cédé 19%.

Marissa Mayer peine à convaincre. Le directrice générale de Yahoo! est arrivée à la tête du groupe le 17 juillet 2012. Deux ans plus tard, les résultats du géant américain déçoivent toujours. Le chiffre d'affaires a reculé de 4% à 1,08 milliard de dollars au deuxième trimestre, une déception après une légère progression de 1% enregistrée sur les trois premiers mois de l'année. Sur le troisième trimestre en cours, le chiffre d'affaires est attendu à un niveau proche, entre 1,06 et 1,10 milliard.

Le bénéfice a reculé de 19% à 270 millions de dollars.

Yahoo! a en particulier accusé au deuxième trimestre une baisse de 8% des recettes tirées des encarts publicitaires diffusés sur ces sites, que n'a pas suffi à compenser la progression de 2% enregistrée dans les activités de recherche.

Le groupe, déjà évincé l'an dernier par Facebook de la deuxième place sur le marché mondial de la publicité en ligne après Google, devrait en plus se voir dépasser cette année par Microsoft, selon des estimations mardi du cabinet eMarketer.

Ce dernier estime que Yahoo! devrait s'adjuger seulement 2,52% des recettes sur ce marché cette année contre 2,86% l'an dernier, tandis que Microsoft pointera à 2,54%, Facebook à 7,79% et Google à 31,45%.

Entrée en Bourse d'Alibaba

Ces résultats tombent mal alors se profile l'entrée en Bourse du géant chinois du commerce en ligne Alibaba dont il est grand actionnaire.

L'action Yahoo! bénéficie depuis plusieurs mois d'une prime en Bourse du fait de sa participation d'environ 24% dans Alibaba. La situation pourrait changer avec l'entrée prévue à Wall Street du groupe chinois, qui s'annonce comme l'une des plus grosses introductions de l'histoire et est attendue dans les prochaines semaines.

Yahoo! sera obligé de vendre une partie de ses actions Alibaba à cette occasion, mais a annoncé mardi qu'il pourrait conserver une participation plus importante que prévu jusqu'ici, ce qui lui permettra de continuer à profiter de la croissance du groupe chinois.

Il a obtenu un amendement de son accord avec Alibaba "qui réduit le nombre maximum de titres que Yahoo! est obligé de vendre en connexion avec l'entrée en Bourse d'Alibaba de 208 millions d'actions à 140 millions d'actions", écrit-il dans un communiqué.

Yahoo! dit vouloir reverser à ses actionnaires "au moins la moitié" des recettes exceptionnelles après impôts encaissées lors de l'opération, qui devraient se chiffrer à plusieurs milliards de dollars.

D. L. avec AFP