BFM Business

Les youtubers auront leur salon

Le youtuber Paulo

Le youtuber Paulo - -

Video City Paris, le premier salon consacré aux vedettes de YouTube, aura lieu à la rentrée.

Mise à jour: le salon aura finalement lieu en novembre 2015

Video City Paris: tel est nom du premier salon français consacré aux vedettes de YouTube. Il permettra aux internautes de rencontrer leurs youtubers préférés, qui feront des one man show, des conférences, des dédicaces...

L'idée est d'importer en France un concept qui a réussi à l'étranger, notamment aux Etats-Unis (avec le salon VidCon), en Grande-Bretagne (Summer in the city) ou en Allemagne (Video Days), qui attirent en moyenne 20.000 personnes.

Initialement, le salon devait se tenir les 27 et 28 juin porte de Versailles, avec des entrées à 20 euros et un budget estimé à 1,4 million d'euros. Les organisateurs (M6 et l'agence de communication événementielle Live! by GL Events) visaient 25.000 visiteurs. Cyprien, Norman et autres Gonzague avaient confirmé leur participation. 

Unir les forces

Récemment, les organisateurs ont trouvé un accord pour unir leurs forces avec Canal Plus et l'agence de communication Mixicom, qui s'occupe notamment de Cyprien. Selon cet accord, le salon se tiendra finalement "fin septembre ou début novembre", indique-t-on chez Live by GL Events.

Rappelons que la Six a developpé quatre chaînes YouTube: Golden moustache (humour), Cover garden (musique), Minute facile (pratique) et Rose carpet (féminin), avec ses youtubeuses EnjoyPhoenix ou EmmyMakeUpPro.

De son côté, Canal Plus détient 60% du collectif Studio Bagel

Humour et foot se marient

Les youtubers s'attaquent désormais à un domaine jusqu'à présent délaissé: le sport. Ainsi, Paulo s'est lancé il y a deux mois dans les vidéos humoristiques sur le football. "Je suis un passionné de football, mais aucun youtuber n'en parlait", explique-t-il. Il veut publier chaque mois une vidéo consacrée à un joueur différent. Il vient de mettre en ligne la troisième, consacrée à Ben Arfa, qui succède à Ibrahimovic et Beckham.

Pour doper son audience, Paulo compte inviter d'autres youtubers (comme le Woop dans sa dernière vidéo), ou des sportifs qu'il a croisés lorsqu'il était journaliste sportif (à Infosport, iTélé, L’Equipe 21).

Et Paulo réussit à produire ses vidéos tout seul pour un coût quasi-nul: "pour le tournage, le studio m'a été gracieusement prêté par la chaîne Non Stop People où je travaille". Et il a réutilisé ses compétences web acquises lorsqu'il a passé quelques mois sur les bancs d'une école d'ingénieur en informatique.

Paulo (23 ans) vivra peut être un jour de ses vidéos, mais est conscient que, avec un euro pour 1.000 visionnages, le chemin est encore long...

J. H.