BFM Business

Les lauréats du prix Nobel de physique vont changer le monde

Serge Haroche et David Wineland travaillent notamment sur l'ordinateur quantique, une machine qui pourra obtenir en un seul calcul tous les résultats possibles

Serge Haroche et David Wineland travaillent notamment sur l'ordinateur quantique, une machine qui pourra obtenir en un seul calcul tous les résultats possibles - -

Ils sont Français et Américain. Tous deux ont remporté le prix Nobel de physique ce mardi. Tous deux effectuent des recherches sur la physique quantique. Et leurs découvertes sont à même de changer radicalement notre vie quotidienne.

Le prix Nobel de physique a été décerné au Français Serge Haroche et à l'Américain David Wineland. Deux chercheurs distingués pour leurs travaux dans la physique quantique. Une des applications possibles, c'est l'ordinateur quantique, une machine qui, selon le Comité Nobel, modifiera peut-être au cours de ce siècle notre vie quotidienne aussi radicalement que l'ordinateur classique au siècle dernier.

L'ordinateur quantique, c'est une machine beaucoup plus rapide, beaucoup plus puissante que nos ordinateurs. En un seul calcul, elle obtient tous les résultats possibles. Une prouesse rendue possible grâce à la physique quantique, un univers qui permet la superposition des états.

Des possibilités de calcul décuplées

Par exemple, Serge Haroche a étudié des grains de lumière dans une boîte. En physique classique, un grain de lumière est soit à l'état 0, soit à l'état 1. En physique quantique, il peut être les deux à la fois. Si vous appliquez cela à l'informatique, fini le système binaire, vous décuplez les possibilités.

Pour l'instant, on en n'est pas là. Serge Haroche en est au stade de la maîtrise de cet univers quantique. Pas de ses applications. En revanche, les travaux de David Wineland, eux, ont déjà des applications concrètes dans l'horlogerie. L'horloge atomique, une horloge ultra précise : à une seconde près à l'échelle de l'Univers.

Le secret, c'est que l'oscillation de référence repose sur l'atome, un système totalement stable déjà largement utilisé dans les infrastructures des opérateurs de téléphonie. Par exemple, derrière le GPS, il y a une horloge atomique. Peut-être qu'un jour vous pourrez porter une montre atomique à votre poignet...

Alexis Pluyette