BFM Business

Le fisc français réclame 252 millions de dollars à Amazon

Amazon.com devrait 252 millions de dollars au fisc français

Amazon.com devrait 252 millions de dollars au fisc français - -

Le distributeur américain en ligne a annoncé que l'administration fiscale française lui réclamait près de 200 millions d'euros. Ce que conteste Amazon.

A l'heure où une union sacrée entre opérateurs télécoms et industries culturelles se met en place pour faire payer les géants américains du web, le groupe Amazon a annoncé ce lundi 12 novembre que le fisc français lui réclamait 252 millions de dollars d'arriérés d'impôts.

Ce montant comprend les intérêts et pénalités, et est lié à la déclaration à l'étranger du chiffre d'affaires réalisé en France.

Le spécialiste de la vente sur internet a prévenu qu'il contesterait la requête, devant tribunaux si nécessaire, et précise que la demande du fisc français porte sur les exercices fiscaux de 2006 à 2010.

"Nous sommes en désaccord avec l'évaluation présentée et nous avons l'intention de la contester vigoureusement", a dit Amazon dans un document accompagnant ses résultats.

Amazon minimise les impôts dont il doit s'acquitter en France et dans d'autres pays européens en faisant converger les chiffres d'affaires réalisés dans ces pays vers une filiale basée au Luxembourg, où le régime de l'impôt sur les sociétés est beaucoup plus avantageux.

Le groupe américain a précisé que la notification du fisc français datait de septembre mais qu'il attendait encore une évaluation définitive.

BFMbusiness.com et Reuters