BFM Business

Le Chinois Huawei en pleine forme

Huawei affiche une solide performance économique alimentée par une envolée de plus de 70% des ventes de smartphones et autres articles d'électronique grand public.

Huawei affiche une solide performance économique alimentée par une envolée de plus de 70% des ventes de smartphones et autres articles d'électronique grand public. - Mark Ralston-AFP

"Le géant chinois des télécoms a vu en 2015 son chiffre d'affaires grimper de 37% et son bénéfice net de 33%. Outre ses ventes aux opérateurs (+21%), son activité grand  public a explosé (+73%) grâce à ses smartphones."

Huawei est en passe de devenir le généraliste mondial des télécoms grâce à une croissance très soutenue de son activité en 2015. Il affiche une hausse de 33% de son bénéfice net en 2015 à 36,9 milliards de yuans (5,04 milliards d'euros). Son chiffre d'affaires a pour sa part grimpé de 37% à 395 milliards de yuans, dont 58% sont générés hors de Chine.

Les deux principales activités de Huawei sont en grande forme: ses ventes d'équipements aux opérateurs ont grimpé de 21% mais ce sont surtout ses ventes au grand public qui ont explosé, alimentées par une envolée de plus de 70% des ventes de smartphones et autres articles d'électronique grand public. Le fabricant chinois est solidement accroché à la troisième place mondiale des constructeurs de smartphones, loin toutefois derrière le sud-coréen Samsung et l'américain Apple. 

Huawei s'allie à Leica pour l'objectif photo de son futur smartphone

Selon les récents chiffres de Gartner, Huawei aurait écoulé 104 millions de smartphones en 2015 contre 225 millions pour Apple et 320 millions pour Samsung.

Sur ce marché, le géant chinois des télécoms entend continuer à conforter sa position sur le créneau haut de gamme. Il avait ainsi annoncé fin février avoir conclu un partenariat avec Leica, prestigieux fabricant d'objectifs photographiques, en vue d'améliorer les technologies équipant ses appareils. "Nous nous apprêtons à lancer très prochainement notre smartphone phare P9, et nous avons travaillé avec Leica pour le concevoir", a déclaré le président de Huawei, Guo Ping.

Les performances économiques de Huawei sont d'autant plus notables qu'il s'est vu interdire de fait l'accès aux marchés des infrastructures télécoms d'opérateurs aux États-Unis et en Australie, sur fond de crainte que ses équipements soient utilisés aux fins d'espionnage ou d'attaques informatiques, ce que Huawei a toujours démenti vigoureusement.

F.Bergé