BFM Business

Larry Ellison quitte la tête d’Oracle

Larry Ellison passe la main.

Larry Ellison passe la main. - Toru Yamanaka - AFP

Navigateur, playboy, génie et unique patron d’Oracle depuis sa création, Larry Ellison va passer la main tout en gardant un contrôle assez solide sur sa société.

Larry Ellison, le médiatique fondateur et CEO du géant américain Oracle, a décidé de céder les rênes de l'entreprise qu'il a créée en 1977 devenant le dernier des piliers de la Silicon Valley à passer le témoin.
Agé de 70 ans, il ne va pas pour autant quitter sa société et prendra la tête du conseil d'administration, a indiqué l'entreprise hier soir, jeudi 18 septembre, dans un communiqué. Il passe la main à un duo formé de Safra Catz, 53 ans, et Mark Hurd, 57 ans, qui étaient ses adjoints depuis 2010. L'action Oracle perdait près de 2% à 40,80 dollars dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse.

"Safra et Mark vont désormais rendre compte au conseil d'administration et non plus à moi directement", commente Larry Ellison, dans le communiqué. Outre ses fonctions de président du conseil d'administration, il sera aussi en charge de l'activité "Technologie". "Larry a dit clairement qu'il voulait continuer à se consacrer totalement au développement des produits et de l'ingénierie", explique pour sa part le conseil d'administration.

>> Lire la suite sur 01Business

01net avec AFP