BFM Business

La santé durable, un combat du quotidien

-

- - -

Repenser notre approche de la santé en y intégrant le bien-être et la sécurité de nos concitoyens : une évolution sociétale qui profite à tous !

Lundi 26 octobre dernier, à la surprise générale, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) annonçait le classement de la consommation de viande rouge comme « probablement cancérogène pour l’homme ». Au-delà du débat soulevé, cette publication a permis de mettre en exergue le rôle crucial de l’alimentation dans notre santé. Désormais, nous ne pouvons plus ignorer que prendre soin de notre corps ne se limite plus à une visite régulière chez le médecin, mais impose de tenir compte de ce que nous lui faisons subir quotidiennement, à la maison comme au travail. L’alimentation donc, mais aussi le bruit, la posture, voire le sommeil ou encore l’environnement doivent donc être intégrés dans cette réflexion globale visant une santé durable.

Prendre notre e-santé en main

Avec la mise en place de normes, la généralisation de la médecine du travail ou encore le principe de précaution, notre société fait déjà beaucoup pour préserver notre santé. Cette première barrière de protection est aujourd’hui renforcée par des initiatives privées, nous permettant de devenir acteurs de notre santé. L’essor du numérique et des objets connectés a en effet permis l’émergence de nombreuses start-up françaises innovantes, au service d’une santé durable. Parmi elles, Acvfit qui propose un suivi de la santé et de la qualité de vie des seniors, Betterise avec son coaching à distance pour lutter contre le stress ou l’addiction, ou encore Medissimo avec son pilulier connecté. Un mouvement qui devrait encore s’accélérer avec la monté en puissance du quantified self. Pour vivre mieux, vivons connectés !

Retrouvez notre dossier spécial sur l'entrepreneuriat social :

Tout savoir sur les initiatives françaises