BFM Business

L'Espagne diminue sa participation dans EADS

L'Espagne se désengage peu à peu d'EADS.

L'Espagne se désengage peu à peu d'EADS. - -

L'Etat espagnol a annoncé, jeudi 1er août, qu'il avait cédé 2,8 millions d'actions du groupe européen, pour un total de 126 millions d'euros.

L'Espagne se désengage peu à peu d'EADS (qui sera prochainement renommé Airbus Group).

L'Etat espagnol a en effet annoncé, jeudi 1er août, avoir cédé 0,36% du capital du groupe d'aéronautique et d'espace pour 126 millions d'euros.

La cession de ces 2,8 millions d'actions ramène la part de la Société espagnole des participations industrielles (Sepi) à 4,1% dans la maison mère d'Airbus.

En avril, la Sepi avait déjà ramené sa participation de 5,4% à 4,2%.

L'Espagne ne détiendra plus que 4% en mars

Le changement de gouvernance annoncé en mars par EADS laissera la France et l'Allemagne avec des participations de 12%, l'Espagne conservant de son côté 4%. Une période de "lock-up" expirait le 31 juillet.

Les 2,8 millions d'actions ont été vendues au prix unitaire de 44,88 euros.

Le titre EADS a clôturé jeudi à 45,275 euros à la Bourse de Paris, en hausse de 0,87% sur la séance.

Y. D.