BFM Business

L'ancien patron d'Uber lance un fonds d'investissement

-

- - Money Sharma - AFP

Lancé par le fondateur de l'application de VTC, Travis Kalanick, le fonds "10100" ("ten-one-hundred") aura vocation à investir dans les secteurs de "l'immobilier, du commerce en ligne et dans des projets innovants en Chine et en Inde".

L'ancien patron controversé d'Uber Travis Kalanick a annoncé mercredi sur Twitter la création d'un fonds d'investissement destiné à financer des projets à but lucratif et non lucratif.

Baptisé "10100" ("ten-one-hundred"), ce fonds aura vocation à investir dans les secteurs de "l'immobilier, du commerce en ligne et dans des projets innovants en Chine et en Inde", a indiqué Travis Kalanick dans un tweet.

Le co-fondateur de l'application Uber précise par ailleurs que des projets à but non lucratif seront également menés à travers ce fonds, dans les domaines de l'éducation et de l'avenir des villes dans un premier temps.

Procès Uber Waymo

Travis Kalanick a récemment témoigné dans un procès qui opposait Uber et Waymo, filiale d'Alphabet (société mère de Google) spécialisée dans les technologies pour voitures autonomes, la seconde accusant la première de vols de brevets.

Les deux parties étaient finalement parvenues à un accord à l'amiable le 9 février, Uber ayant proposé à Waymo l'équivalent de 244,8 millions de dollars en actions, soit 0,34% du capital sur la base d'une valorisation totale de l'entreprise de 72 milliards de dollars, selon une source proche du dossier.

J.-C.C. avec AFP