BFM Business

"Juliegayet": le drôle de code promo sur le site de Philips France

-

- - Capture d'écran Philips.com/ Montage BFMbusiness.com

Avec le code promotionnel "JULIEGAYET", les internautes bénéficient d'une promotion de -50% sur le site de vente de Philips. Buzz ou piratage, la marque est en tout cas aux abonnés absents...

Philips en trending topics sur Twitter, ce n'est pas si fréquent. Et pourtant depuis le milieu d'après-midi, la marque fait partie des sujets dont on parle le plus sur le réseau social. Et le pire, c'est qu'elle ne semble même pas au courant.

Dans l'après-midi de ce lundi 14 septembre, le membre du site de promo Dealabs a fait une étonnante découverte. Il s'est rendu compte qu'on pouvait obtenir un rabais de 50% de promotion sur le magasin en ligne de la marque en tapant le code: JULIEGAYET. 

Tentative de buzz, erreur de manipulation, site piraté? Impossible de confirmer auprès de la marque qui n'a pas donné suite aux sollicitations de BFM Business. Sur Twitter, la marque n'est pas plus diserte puisqu'elle ne répond à aucune des nombreuses demandes des clients qui souhaitent savoir si les commandes seront honorées.

Philips n'honorera pas les commandes?

Car le code promo n'a pas arrêté de tourner sur le réseau social, de nombreux utilisateurs assurant qu'ils ont passé commande. Selon l'un d'entre eux qui dit avoir eu le service client (que nous n'avons pas pu joindre par nos propres moyens...), les commandes seraient annulées. Ce qui laisserait penser qu'il s'agirait d'un piratage ou d'une erreur en interne. Jointe en fin d'après-midi, l'agence Ketchum, qui gère en externe la communication de Philips, n'avait en tout cas pas entendu parler d'une éventuelle opération "JULIEGAYET".

Quoi qu'il en soit, si les commandes ne sont pas honorées par la marque, il risque d'y avoir des mécontentements. D'autant qu'elle aura mis un très long moment à réagir. 

Pour rappel, la jurisprudence a par le passé autorisé les marques à ne pas honorer leurs commandes lorsqu'il s'agissait d'erreur d'affichage de prix. A condition que la distorsion entre le prix affiché et le prix réel pratiqué sur d'autres sites soit flagrante. Ainsi les 3 Suisses avaient eu gain de cause en 2009 lorsque le vendeur avait annulé les commandes passées d'un téléviseurs proposé à 179 euros au lieu de 1799 euros. En revanche, concernant un code promo "farfelu", le cas ne s'était a priori jamais présenté. Philips va essuyer les plâtres si d'aventure il n'honorait pas les commandes...

Frédéric Bianchi