BFM Business

Instagram et ses désormais 600 millions d'utilisateurs

Mark Zuckerberg avec les fondateurs d'Instagram Kevin Systrom et Mike Krieger

Mark Zuckerberg avec les fondateurs d'Instagram Kevin Systrom et Mike Krieger - Instagram

La filiale de Facebook a recruté 100 millions d'utilisateurs de plus en six mois. Les Français restent un peu à la traîne.

Instagram a annoncé jeudi 15 décembre avoir franchi la barre des 600 millions d'utilisateurs. Le service de partage de photos a gagné 100 millions d'Instagramers en six mois, soit la croissance la plus rapide depuis sa création (cf. encadré ci-dessous).

Le service est d'ores et déjà utilisé par 42% des internautes (dont 21% quotidiennement), contre 24% en 2014, selon une étude de Kantar TNS réalisée à l'été 2016 dans 57 pays. La France est en retard: seuls 30% des internautes l'utilisent (dont 14% tous les jours), une proportion qui a toutefois doublé en deux ans. C'est bien évidemment auprès des jeunes que l'application cartonne: 46% des 16-24 ans l'utilisent chaque semaine. Mais elle progresse aussi chez les seniors: 9% des plus de 55 ans l'utilisent, soit 4 fois plus qu'en 2014.

Déjà des milliards d'euros de revenus

Facebook ne publie pas les revenus générés par Instagram, mais une étude récente du Crédit Suisse les estimait à 730 millions de dollars en 2015; puis 3,2 milliards de dollars en 2016; et enfin 5,3 milliards de dollars en 2017.

La publicité n'a été introduite sur le service qu'en 2015. Il y a trois mois, le service revendiquait plus de 500.000 annonceurs actifs par mois, et ajoutait que la moitié de ses utilisateurs suivaient les comptes d'entreprises.

Rappelons que Facebbok avait racheté la start-up (qui comptait alors 30 millions d'utilisateurs) en 2012 pour 1 milliard de dollars.

Les utilisateurs d'Instagram (en millions)

Décembre 2010: 1
Juin 2011: 5
Septembre 2011: 10
Septembre 2012: 50
Février 2013: 100
Septembre 2013: 150
Mars 2014: 200
Décembre 2014: 300
Septembre 2015: 400
Juin 2016: 500
Décembre 2016: 600

Source: Instagram

J. H.