BFM Business

"Home": l'offensive de Facebook pour accroître ses revenus sur le mobile

Un aperçu du logiciel "Facebook Home", lors de la conférence de ce jeudi 4 avril

Un aperçu du logiciel "Facebook Home", lors de la conférence de ce jeudi 4 avril - -

Le réseau social a dévoilé, ce jeudi 4 avril, son logiciel mobile baptisé "Home" développé pour les téléphones équipés du système d'exploitation Android de Google. Facebook se concentre ainsi sur le mobile, où sa marge de progression est importante.

C’était l'annonce high-tech de ce jeudi 4 avril. Mark Zuckerberg a dévoilé, non pas un "Facebook phone", mais "Home", une version modifiée d'Android basée autour de Facebook.

Après les smartphones, le fondateur de Facebook veut inaugurer l'ère du "social phone", un téléphone basé sur les réseaux sociaux. Bien entendu, le groupe ne va pas se mettre à construire des téléphones. Ce qui a été annoncé est donc ce logiciel, "Home", qui lorsqu'on le télécharge, va modifier le système d'exploitation Android.

La principale différence se fait surtout au niveau de la page d'accueil du téléphone. Depuis l'iPhone, l'utilisateur est habitué à un mur d'applications, des petites icônes carrées qui correspondent à des jeux ou à des journaux, par exemple.

Avec Home, tout ceci est remplacé par un accès direct à ses contacts : les dernières actualités publiées sur le mur Facebook des contacts de l'utilisateur, leurs photos. Mais aussi une messagerie instantanée omniprésente.

Sur le mobile, "Facebook a une marge de progression énorme"

En clair, Facebook met les bouchées doubles sur le mobile, un indicateur scruté attentivement par tous les analystes. Selon une étude parue ce jeudi, le chiffre d'affaires de Facebook sur le mobile pourrait atteindre le milliard de dollars cette année, presque trois fois plus que l'an dernier.

Et sur ce terrain face a encore du chemin pour faire la différence. Dans une interview donnée à Cercle Finance, en janvier dernier, Virginie Robert, directrice adjointe du groupe bancaire Reyl France, expliquait que "L'univers du mobile représente un enjeu stratégique majeur pour Facebook".

"Ce qu'il faut surtout relever (...) ce sont les revenus publicitaires générés sur les mobiles. Ils n'ont été activés qu'il y a neuf mois et ils pèsent déjà le quart du chiffre d'affaires. Dans ce domaine, Facebook a une marge de progression énorme" avait-elle souligné.

"Comme l'a souligné hier Mark Zuckerberg : en 2012, Facebook est devenue une entreprise mobile !", expliquait-elle en détail. Virginie Robert indiquait également que "le revenu moyen dégagé par utilisateur dépasse à peine les 1 dollar". Reste à savoir si "Home" pourra changera la donne.

J.M. avec BFM Business