BFM Business

Guerre entre Free et Google : juste une trêve

Free pourrait recommencer à bloquer la publicité sur internet si Google ne se montrait pas ouvert à la négociation

Free pourrait recommencer à bloquer la publicité sur internet si Google ne se montrait pas ouvert à la négociation - -

L’arrêt du blocage de la publicité sur internet par l’opérateur pourrait n’être que temporaire. Si l’issue des négociations avec Google ne lui convenait pas, Free pourrait recommencer de manière pérenne.

Après 4 jours de conflit et l'intervention du gouvernement, Free a mis fin ce 7 janvier au blocage de la publicité sur internet. L'opérateur a atteint son objectif : montrer à Google qu'il ne peut pas dicter sa loi. Mais ce premier coup d'éclat ne sera pas sans suite.

Selon les informations de BFM Business, Free pourrait réactiver le blocage de la publicité d'ici deux à trois semaines. Tout dépend de l'évolution des négociations avec Google.

D'énormes volumes de données supportés par les FAI

Les deux groupes sont engagés dans un bras de fer : Free exige que Google paye pour utiliser son réseau. Du point de vue de l'opérateur, les géants américains comme Google, Amazon ou Facebook, doivent passer à la caisse car ils font leur business en envoyant d'énormes volumes de données. Et pour acheminer ce trafic, les fournisseurs d'accès doivent investir toujours plus.

Cette bataille, Free la mène de longue date, l'opérateur s'oppose à Google depuis plusieurs mois en ralentissant le trafic de Youtube, sa plateforme vidéo. Le blocage de la publicité ces derniers jours n'était donc qu'une étape, une tentative de dissuasion, dans un conflit qui ne fait que commencer.

Simon Tenenbaum