BFM Business

Futur complexe logistique à Brétigny: Amazon renonce à une partie de son projet

Un entrepôt sur les deux initialement prévu ne verra pas le jour

Un entrepôt sur les deux initialement prévu ne verra pas le jour - Grant HINDSLEY / AFP

La filiale française du leader du e-commerce a décidé de ne construire qu'un entrepôt à Brétigny-sur-Orge, au lieu des deux initialement prévus.

Amazon fait un pas en arrière. La filiale française du géant américain qui prévoyait d’installer un immense complexe logistique à Brétigny-sur-Orge (Essonne) sur une ancienne base aérienne a décidé de revoir son projet en ne faisant construire qu’un seul entrepôt au lieu de deux, révèle Les Échos.

Initialement, le leader du e-commerce souhaitait disposer sur le site d’un entrepôt de 142.000 mètres carrés dédié au stockage et à la préparation des commandes ainsi que d’un bâtiment voisin de 47.000 mètres carrés de "messagerie logistrielle" destiné à "consolider les colis venant de différents centres logistiques du puzzle Amazon", explique le quotidien économique.

Annulation du permis de construire

Si les deux entrepôts devaient être inaugurés respectivement en 2018 et 2020, un seul verra finalement le jour. Malgré l’obtention récente d’un permis de construire pour le second bâtiment, Amazon a demandé en juillet son annulation.

L’entrepôt abandonné devait à terme accueillir 800 salariés et compter pas moins de 116 quais pour garer les camions. De son côté, le bâtiment dédié au stockage "emploiera 1000 personnes en CDI, au bout de trois ans d’activité", notent Les Échos.

P.L