BFM Business

Fini les mots de passe, Motorola invente l’identification par pilule

Bientôt, plus besoin de clavier pour s'identifier sur son smartphone. Un pilule prise chaque matin connectera les utilisateurs.

Bientôt, plus besoin de clavier pour s'identifier sur son smartphone. Un pilule prise chaque matin connectera les utilisateurs. - -

Et si les smartphones reconnaissaient leurs propriétaires via l’estomac? Motorola a présenté une micropuce, à avaler chaque matin, qui émettrait un signal d’authentification pour se connecter à son appareil.

Retenir ses mots de passe, c'est parfois un calvaire. Ils sont de plus en plus nombreux et complexes. Mais Motorola a inventé la solution pour les étourdis: une simple pilule. L'innovation vient d'être dévoilée aux Etats-Unis.

Mise sous tension dans l'estomac

Motorola l'a baptisée la "vitamine d'authentification". Une pilule ronde, plate, qui ressemble à un cachet ordinaire, à avaler tous les matins. A l'intérieur: une micropuce qui s'allume une fois arrivée dans l'estomac. Le corps humain produit naturellement de l'électricité et c'est elle qui met la puce sous tension.

Une fois activée, la puce devient émettrice d’un signal unique qui est ensuite reconnu par la tablette, le smartphone ou l'ordinateur. Plus besoin de mot de passe, vous êtes connecté automatiquement.

Application future pour la domotique

L'innovation de Motorola, qui transforme le corps humain en véritable antenne, a été approuvée par l'agence américaine des produits alimentaires. Elle ne présenterait donc pas de risque pour la santé.

Pour l'instant, la pilule est à un stade expérimental mais à l'avenir son utilisation pourrait être élargie. Motorola pense notamment à un système pour ouvrir la porte de sa maison, de son garage, ou même de sa voiture.

A LIRE AUSSI

>> Motorola lance un smartphone "made in USA"

>> Bloquer son téléphone portable en cas de vol, une mesure obsolète

Pierre Rigo