BFM Business

Faire réparer votre écran d’iPhone ailleurs que chez Apple est risqué

-

- - YouTube (Apple)

Depuis quelques jours, les bugs s’accumulent pour ceux qui décident de confier leur iPhone à un réparateur non agréé.

Apple aime vous vendre des smartphones, mais Apple aime également les réparer. D’après des témoignages recueillis par le site américain Engadget, la marque ne faciliterait pas la tâche des réparateurs indépendants. Après que des utilisateurs ont rencontré des problèmes de reconnaissance tactile en remplaçant leur écran par une dalle “non officielle”, de nouveaux bugs sont rapportés, cette fois en utilisant des écrans originaux.

Toujours d’après le média américain, remplacer l’écran d’un iPhone 8, iPhone 8 Plus ou iPhone X entraîne la désactivation du capteur de luminosité, placé aux côtés du module caméra frontal. Le composant permet notamment à l’appareil d’ajuster automatiquement la luminosité de l’écran selon l’environnement. Le problème est apparu en utilisant des écrans originaux, y compris en échangeant les dalles de deux iPhone neufs. En revanche, ceux qui font remplacer l’écran de leur smartphone par Apple ou par l’un de ses réparateurs agréés sont épargnés.

Un bug ou une fonction ?

D’après les spécialistes ayant réalisé ces opérations, la désactivation du capteur de luminosité intervient au moment du redémarrage d’iOS, ce qui laisse penser qu’il s’agit d’un dysfonctionnement purement logiciel, et non matériel. Pour le moment, il est impossible de savoir s’il s’agit d’un bug ou d’une astuce mise au point par Apple pour pousser ses clients à passer par ses propres services de réparation.

-
- © -

Pour la firme californienne, garder la main sur le service après-vente est essentiel. D’abord pour contrôler la qualité des pièces détachées, qui peuvent parfois influencer l’expérience de l’utilisateur. Ensuite pour des raisons financières. Actuellement, remplacer l’écran d’un iPhone X coûte plus de 320 euros. Il faut débourser plus de 200 euros pour les iPhone 8 Plus ou iPhone 7 plus et plus de 180 euros pour les iPhone 8, iPhone 7 ou iPhone 6s. Un tarif qui tombe à 29 euros si le client a souscrit l’assurance AppleCare+, vendue entre 149 euros et 229 euros selon les modèles.

Il y a deux ans, Apple avait déjà été visé par des plaintes au sujet du blocage d’iPhone réparés. Des utilisateurs ayant fait changer le capteur d’empreintes digitales de leur smartphone par un réparateur indépendant avaient vu leur iPhone devenir totalement inutilisable. La marque avait à l’époque évoqué une contrainte de sécurité, pour contrer le trafic d’iPhone volés. Un argument qu’il serait plus difficile de défendre dans le cas des changements d’écrans.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech