BFM Business

Facebook va-t-il faire son grand retour en Chine?

Facebook pourrait bientôt être accessible en Chine, dans une zone limitée autour de Shangai.

Facebook pourrait bientôt être accessible en Chine, dans une zone limitée autour de Shangai. - -

A en croire la presse chinoise, le gouvernement serait sur le point d'autoriser, dans une zone limitée à Shanghai et sa périphérie, les grands réseaux sociaux américains, Facebook, Twitter, interdits depuis 2009.

Découvrir le lundi matin les photos arrosées du week-end sur Facebook. Tenter d'imposer son point de vue à coups d'arguments de 140 caractères sur Twitter. Pas de raison que les Chinois soient privés de ces petits bonheurs du quotidien. Selon la presse chinoise, le gouvernement serait sur le point d'autoriser le retour des grands réseaux sociaux américains interdits depuis 2009.

Mais pas partout. L'accès à Facebook et Twitter sera réservé à une zone de libre échange qui doit bientôt s'ouvrir autour de Shanghaï. La nuance est importante car l'enjeu prioritaire est d'attirer les entreprises occidentales, dont les salariés doivent pouvoir se sentir comme à la maison.

Des acteurs chinois déjà en place

Cela reste malgré tout un premier pas pour les géants américains du web, sur un marché qui compte à lui seul un quart des internautes mondiaux. Un marché qui sera de toute façon très difficile à conquérir.

Car la Chine dispose déjà d'une myriade de champions nationaux, inconnus en occident, comme Weibo, le "twitter chinois", 500 millions d'utilisateurs. C'est-à-dire autant que le Twitter original. Ou encore Tencent, un gigantesque portail internet qui vaut aujourd'hui 100 milliards de dollars, presque autant que Facebook.

Anthony Morel