BFM Business

Facebook lance un casque de réalité virtuelle abordable et tous publics

L'Oculus Go sera disponible dans 23 pays.

L'Oculus Go sera disponible dans 23 pays. - BFM Tech.

L'Oculus Go est utilisable sans smartphone ni PC. Il sera vendu près de trois fois moins cher que son prédécesseur, l'Oculus Rift.

Facebook entend rendre la réalité virtuelle (VR) accessible à tous. Lors du F8, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, l'entreprise de Mark Zuckerberg a annoncé la commercialisation de son nouveau casque de VR, l'Oculus Go. Le produit sera vendu dans 23 pays, dont la France, pour 219 euros dans sa version 32 Go et 269 euros en 64 Go.

L'Oculus Go est autonome et ne nécessite pas d'être combiné à un smartphone pour fonctionner. Des micros sont directement reliés à l'appareil, rendant le son audible uniquement pour l'utilisateur. De nombreuses applications sont intégrées et accessibles gratuitement.

Parmi elles, de simples diaporamas Oculus proposant la découverte de paysages spectaculaires; Facebook Spaces, le service de Facebook lancé l'an dernier pour communiquer avec ses amis en réalité virtuelle; ou encore des expériences immersives pour nager avec les dauphins ou évoluer dans un documentaire signé Vice. Le casque permet par ailleurs de rehausser l'expérience du visionnage de séries, dont celles de Netflix.

L'Oculus Go est un casque de réalité virtuelle autonome.
L'Oculus Go est un casque de réalité virtuelle autonome. © BFM Tech

Une porte d'entrée vers la réalité virtuelle

En se rapprochant des 200 euros, l'Oculus Go est bien moins cher que ce qui se faisait jusqu'alors. Lors de sa sortie en janvier 2016, son prédécesseur, l'Oculus Rift, revenait à 699 euros. Lancé en août 2017, le dernier Samsung Gear VR revient, lui, à près de 110 euros. Son utilisation implique néanmoins de détenir un smartphone haut de gamme du groupe sud-coréen.

Contrairement au Rift, l'Oculus Go propose une expérience beaucoup plus passive et contemplative. Le suivi de la position est limité aux mouvements de tête et la diversité des interactions est restreinte. En un mot, il ne peut être utilisé qu'en position assise.

Les micros de l'Oculus Go sont directement intégrés au casque.
Les micros de l'Oculus Go sont directement intégrés au casque. © BFM Tech

L'appareil, fabriqué par Xiaomi, se veut une porte d'entrée pour tout curieux de la réalité virtuelle. Populariser cette technologie est devenu ces derniers mois l'une des principales ambitions de Facebook. Cette innovation, à laquelle des analystes promettaient un avenir radieux, est encore mal aimée et peine à séduire de nouveaux adeptes. Hormis le PlayStation VR, qui excelle dans le jeu vidéo, les produits sont chers et les usages restreints. Qu'à cela ne tienne, Mark Zuckerberg garde son cap initial. Mi-octobre, il annonçait vouloir convertir un milliard d’utilisateurs à la réalité virtuelle. 

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech