BFM Business

Enfin des chaussures de ski qui ne font plus mal aux pieds

Pour améliorer le confort et augmenter les performances des skieurs, Tailored Fits lance la commercialisation d'une semelle sur mesure obtenue grâce à l'impression en 3D. Prochaine étape: une doublure de chaussure entièrement personnalisée.

Les coureurs avaient déjà la possibilité d'avoir des chaussures sur mesure grâce à l'impression en 3D. Les skieurs ont enfin ce luxe à leur disposition. Le fabricant d'équipements de sport d'hiver suisse Tailored Fits s'est allié au spécialise belge de la 3D Materialise pour proposer un tout nouveau service: la fabrication de semelles sur mesure qui peuvent s'adapter à n'importe quelle chaussure de ski. Pratique donc pour ceux qui ont l'habitude de louer leur équipement.

Pour réaliser les semelles, des scanners sont installés dans les magasins afin de numériser la voûte plantaire des clients. L'opération prend 10 minutes et coûte 200 euros. Des fichiers 3D sont réalisés et envoyés chez Materialise qui expédie sous dix jours la semelle réalisée en thermoplastique polyuréthane.

"Nous avons déjà l'expérience de la réalisation d'objets entièrement personnalisables tels que des prothèses médicales. Pour ces semelles de ski, il nous a fallu réaliser de nouveaux développements", explique Nikolas Du Puy Dutour, directeur général de Materialise France. Il a fallu un an avant d'arriver à la phase de commercialisation. La première étape a été de réaliser des prototypes pour s'assurer que les semelles présentaient bien un intérêt pour le skieur.

La semelle est réalisée grâce à l'impression 3D.
La semelle est réalisée grâce à l'impression 3D. © Materialise

"Grâce aux essais, nous avons pu vérifier que les semelles sur mesure offraient une meilleure tenue du pied. En plus d'une amélioration du confort, le ressenti est aussi plus fin. Le skieur sent tous les effets qui passent par le ski et la chaussure", détaille Nikolas Du Puy Dutour. Materialise a également mis au point des machines spécifiques, qui permettent d'être rapide et de produire pour un coût raisonnable.

Pour le moment, six points de vente situés en Allemagne, en Suisse et en Autriche sont équipés des scanners. Tailored Fits compte prochainement proposer son produit en France et en Italie. L'objectif est d'avoir à terme dans chacun de ces pays une trentaine de magasins de sport disposant des équipements de numérisation.

Mais la semelle n'est qu'une première étape. Dans deux mois, ce sera l'insert de la chaussure, autrement dit l'habillage intérieur, qui pourra être réalisé sur mesure. De quoi en finir définitivement avec la sensation d'avoir les pieds pris dans un étau à la fin d'une journée de ski.

Coralie Cathelinais