BFM Business

En Russie, un drone postal s'écrase le jour de sa présentation

VIDÉO - La poste russe avait convié toute la presse pour le lancement de son drone facteur. Mais juste après son décollage, l'engin s'est écrasé contre un mur.

Ils voulaient frapper un grand coup, ils y sont parvenus. Au sens propre. La poste russe a convié la presse ce lundi pour une démonstration de son nouveau drone livreur, d’une valeur de 16.200 euros. La machine était présentée comme le moyen de révolutionner la livraison et de changer le quotidien des habitants de la région, rapporte Reuters

Pour sa présentation à Oulan-Oudé (Sibérie Orientale), le drone devait livrer un colis dans un village situé à plusieurs kilomètres de là. Tout ne s’est pas déroulé comme prévu. Le drone avait à peine pris de la hauteur lorsqu’il s’est écrasé contre un immeuble de trois étages, à quelques mètres des journalistes - heureusement sans faire de blessé.

"Nous n’allons pas nous arrêter là, nous allons persévérer", a assuré le président de la région de Bouriatie, Alexeï Tsidenov, avant d'ajouter "ceux qui ne prennent pas de risques n'obtiennent pas de résultats". Les journalistes ont dû se contenter de prendre en photo le drone, éclaté en morceaux sur le sol.

Le drone facteur, objet de toutes les convoitises 

Précurseur, le géant américain Amazon a effectué sa première livraison par drone en Grande-Bretagne il y a deux ans. Mais les entreprises françaises veulent aussi leur part du gâteau. DPDgroup, filiale du groupe La Poste, a effectué une première livraison par drone pour les start-up de la pépinière d’entreprises de Pourrières (Var). L'engin peut transporter un colis de 3 kilos maximum, à la vitesse de 30 km/h. Il a été mis au point par la société française Atechsys.

Pauline Dumonteil