BFM Business

En 10 ans, les revenus d'Apple, Amazon et Google ont explosé... tout comme leur valeur en Bourse

-

- - Statista

Que ce soit en termes de capitalisation boursière ou de revenus, les géants de la tech américaine, les "Gafam", ont connu une folle envolée depuis 10 ans.

En jetant un coup d'œil rétrospectif sur les dix dernières années, il semble juste de dire que ce fut la décennie des entreprises technologiques. Le boom des smartphones et la numérisation croissante de nos sociétés ont permis aux entreprises comme Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft - les fameux "GAFAM" - d'atteindre des sommets sans précédent. Retour en infographie sur les performances économiques et financières des géants américains de la tech au cours de la décennie passée.

La croissance du chiffre d’affaires de Microsoft est la plus timide des cinq entreprises, mais elle n'en reste pas moins conséquente. L’entreprise de Bill Gates a ainsi dégagé un chiffre d’affaires de 110,4 milliards de dollars l'année dernière, soit presque le double de ce qu'elle générait en 2008 (60,4 milliards de dollars). La plus forte progression est signée Facebook, dont le chiffre d'affaires annuel a bondi de 300 millions de dollars à près de 56 milliards de dollars en l'espace de dix ans. Le géant des réseaux sociaux a trouvé sa poule aux œufs dans la publicité mobile, une activité qui représente aujourd'hui 90 % de ses revenus.

Amazon réalise la deuxième plus forte croissance du "Big Five" avec une multiplication par douze de ses revenus entre 2008 et 2018, ces derniers ayant franchi le seuil des 200 milliards de dollars l'année dernière. Si le géant du e-commerce poursuit sur cette lancée, son chiffre d’affaires pourrait d’ailleurs bien dépasser celui d’Apple dans les prochaines années. Comme le montre la seconde infographie ci-dessous, Amazon peut également s'enorgueillir de la plus forte progression en bourse sur la dernière décennie. L’entreprise a ainsi vu sa capitalisation boursière augmenter de plus de 1.300% depuis janvier 2010.

Apple se maintient pour le moment à la tête des GAFAM avec 265,6 milliards de dollars de revenus générés en 2018. Et grâce à une capitalisation boursière en hausse de plus de 500% au cours de la décennie, la firme à la pomme est longtemps restée l’entreprise la mieux valorisée au monde. Actuellement évalué à plus de 1.200 milliards de dollars, le fabricant d'iPhone a été récemment détrôné par la société pétrolière Saudi Aramco, qui vient d'entrer en Bourse.

Enfin, Alphabet (Google) n’est pas en reste. L’entreprise monte sur la troisième marche du podium des GAFAM en matière de revenus et de capitalisation boursière. Son chiffre d’affaires a été multiplié par six depuis 2008 pour atteindre les 136,2 milliards de dollars. Côté Bourse, le groupe enregistre une hausse de 373 % de sa capitalisation boursière depuis janvier 2010. Et comme Apple et Microsoft avant lui, il pourrait lui aussi bientôt passer le seuil symbolique des 1.000 milliards de dollars de valorisation en Bourse.

En partenariat avec Statista