BFM Business

Des centaines d'iPhone contaminés par un virus?

Les produits Apple ne seraient finalement pas à l'abri d'une infection par un virus informatique.

Les produits Apple ne seraient finalement pas à l'abri d'une infection par un virus informatique. - George Frey - Getty Images North America - AFP

Une société américaine spécialisée dans la sécurité informatique dit avoir détecté un virus dans des iPhone et iPad. Ce logiciel malveillant infecterait les appareils via le câble de connexion avec un ordinateur Apple.

Les appareils Apple sont-ils aussi vulnérables que les autres en matière de virus et de logiciels malveillants? Une société spécialisée américaine affirme ce 7 novembre que, pour la première fois, un virus est apparu dans les iPhones et les iPads. Des centaines de milliers d'appareils auraient été contaminés, essentiellement en Chine.

La société spécialisée Palo Alto Networks parle de l'ouverture d'une nouvelle ère de vulnérabilité pour Apple. Les iPhones et les iPads étaient jusqu'à présent à l'abri des virus, mais ce spécialiste de la sécurité a détecté un logiciel malveillant qui s'appelle Wire Lurker. Littéralement, "qui se cache dans le câble".

Un logiciel malveillant venu de Chine

L'infection se produirait lorsqu'on connecte un iPhone avec un Mac via un câble USB. Au départ, le logiciel vient de Chine, où plus précisément d'un service chinois qui vend des applications qui n'ont pas été approuvées par Apple.

Plus de 400 applications ont été infectées, et elles ont été téléchargées 350.000 fois essentiellement en Chine. Les auteurs du rapport disent qu'ils n'ont jamais vu une infection d'une telle ampleur, sans savoir pour autant quel est le but recherché par ce logiciel espion.

La direction d'Apple assure qu'elle est au courant de cette attaque, qu'elle a fait le nécessaire. Elle recommande néanmoins de ne pas télécharger d'applications douteuses et de mettre à jour régulièrement les systèmes d'exploitation de tous ses appareils. 

> Plus d'informations sur ce dossier sur 01net.com

Jean-Bernard Cadier