BFM Business

Apple compte exporter son "université" en Chine

L'iPhone 6 d'Apple devraient connaître d'importantes ventes en Chine

L'iPhone 6 d'Apple devraient connaître d'importantes ventes en Chine - AFP

Le géant de Cupertino envisagerait d'implanter son programme de formation de cadres et d'employés en Chine, rapporte le site spécialisée 9to5mac. Le groupe chercherait ainsi à amplifier son ancrage dans le pays.

Apple semble vouloir renforcer sa présence en Chine par des moyens des plus variés. La marque à la pomme envisagerait ainsi d'exporter son "Apple University" dans le pays, rapport le site spécialisé 9to5Mac qui cite une source proche du dossier.

Ce serait la première fois que cette "université" poserait un pied en dehors des Etats-Unis. Elle avait été créée en 2008 par feu Steve Jobs afin de transmettre la culture d'entreprise aux employés du groupe de Cupertino.

On y expliquerait même comment les peintures de Picasso ont influencé certaines décisions du groupe, selon un article du New York Times d'août dernier. Plus prosaïquement, des cours de stratégie et de management seraient également dispensés.

Le directeur de ce programme, Joel Podolny, qui avait auparavant dirigé la prestigieuse université américaine de Yale, serait en train de faire passer des entretiens en vue de trouver le dirigeant de l'antenne chinoise de cette "Apple University".

Avoir un lien fort avec la Chine

Tim Cook, le patron d'Apple, aurait par ailleurs confirmé ce projet à un petit groupe d'employés lors d'une réunion en Chine, ajoute 9to5Mac.

Le directeur général du groupe aurait expliqué que le but de cette université chinoise serait d'enseigner aux employés locaux d'Apple "l'héritage et la culture du groupe". Apple est une entreprise qui "regarde en avant et non pas en arrière" et qui ne peut ainsi "se permettre d'avoir un lien trop faible" avec la Chine, aurait-il également affirmé durant cette réunion.

La volonté d'introduire cette Apple University montre combien le groupe prend au sérieux ce marché, qui constitue une source de revenus croissante pour l'ensemble de la société. Le récent iPhone 6, commercialisé depuis le 17 octobre dans le pays, avait ainsi fait l'objet de 9 millions de précommandes.

Apple emploie actuellement 5.000 personnes en Chine; le groupe possède des bureaux à Pékin, Hong Kong et Shanghai, ainsi qu'une douzaine de magasins.

Julien Marion