BFM Business

Craquerez-vous pour cette trottinette qui vous fait marcher à 20 km/h?

Le Lopifit RoadRunner est déjà distribué dans une vingtaine de pays dont la France à un tarif d’environ 2.000 euros.

Le Lopifit RoadRunner est déjà distribué dans une vingtaine de pays dont la France à un tarif d’environ 2.000 euros. - Lopifit

Pourquoi pédaler quand vous pouvez marcher? C’est le principe de cette invention qui est un hybride entre vélo, trottinette et tapis de course qui atteint une vitesse de 20 km/h.

Est-ce une véritable innovation ou un nouveau gadget qui ne sert pas à grand-chose ? C’est à voir, mais en tous cas, l’idée de Bruin Bergmeester a le mérite d’être originale. Ce sera aux consommateurs de trancher.

Ce Hollandais en avait assez de passer des heures enfermé dans son garage à faire ses exercices de cardio sur un tapis de course classique. Il a donc inventé le Lopifit RoadRunner. C’est à la fois un vélo, une trottinette et un tapis de course pour faire avancer l’engin en lieu et place des pédales.

Pour avancer, il suffit de marcher pour actionner le moteur électrique et atteindre en quelques secondes une vitesse de pointe de 20 km/h (la vitesse moyenne d’un véhicule en zone urbaine) avec une autonomie d'une cinquantaine de kilomètres. Aussi bien qu’un vélo électrique, mais en faisant de l'exercice.

Un version pour les transports en commun

L’engin a été présenté lors du salon Autonomy qui s’est déroulé à Paris en marge du Mondial de l’auto. Son originalité a séduit le public qui était à la fois intrigué, amusé après un essai, conquis de cette invention qui propose une alternative au vélo, à la trottinette, à la marche à pied, mais aussi aux HoverBoard ce skateboard électrique inspiré du film Retour vers le Futur. Et le succès semble déjà bien amorcé.

Le Lopifit est déjà distribué dans une vingtaine de pays dont la France à un tarif d’environ 2.000 euros. Lancé aux États-Unis, il y a quelques semaines, son revendeur en aurait déjà vendu une centaine.

L’invention est effectivement originale et a de nombreux débouchés dans la mobilité urbaine, mais ce n’est pas la première fois que le mixe entre engin à roues et tapis de marche est réalisé.

En 2007, Alex Astilean, un médaillé olympique roumain devenu le coach sportif des stars américaines, a inventé le SpeedFit Speedmobile. Ce n’est ni un vélo, ni une trottinette, mais une plateforme équipée de quatre roues tout-terrain qui n’avance qu’à la force des jambes.

L’idée d’Alex Astilean était de créer un engin de transport collectif qui permet d’aller vite sans polluer et en faisant de l’exercice. Sept ans après son lancement, cet appareil n'a toujours pas trouvé son public.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco