BFM Business

Combien de jours de Smic pour s'offrir le nouvel iPhone?

Avec un tarif de base à 1.000 dollars, l'iPhone 8 pourrait être le téléphone le pus cher de l'histoire d'Apple. Mais bonne nouvelle, son pourrait baisser d'ici Noël.

Avec un tarif de base à 1.000 dollars, l'iPhone 8 pourrait être le téléphone le pus cher de l'histoire d'Apple. Mais bonne nouvelle, son pourrait baisser d'ici Noël. - -

Apple pourrait franchir la barre des 1000 euros avec son nouvel iPhone dévoilé ce mardi. Une première pour un smartphone dont le prix a augmenté bien plus vite que le Smic ces dernières années. Décryptage.

Qui voudrait d'un téléphone à plus de 500 dollars? Voilà comment Steve Ballmer, l'ancien patron de Microsoft avait accueilli en 2007 le lancement du premier iPhone d'Apple. Il faut dire, qu'à l'époque, rares étaient les téléphones à atteindre ces sommets (en France il fallait débourser 499 euros pour un modèle d'à peine 4 Go) et dans tous les cas, il ne s'agissait pas de modèles grand public. Et pourtant au vu des 1200 millions de modèles vendus, il faut bien constater que le prix n'a pas été un frein à l'adoption massive du smartphone qui a fait la fortune d'Apple. Le prix n'a même cessé d'augmenter depuis, pour atteindre 769 euros pour le modèle de base de l'iPhone 7.

Sauf que cette fois la marche devrait être un peu plus haute. Les rumeurs annoncent en effet un prix de base de 1.000 dollars voire davantage pour les différents nouveaux modèles (on parle d'iPhone 8 et/ou d'iPhone X). Si Apple applique son habituelle conversion (1 dollar = 1 euro), cela propulserait le nouvel iPhone à un prix jamais vu: 1.000 euros. Un tel tarif pèserait énormément sur les budgets des fans de la marque. Le comparateur de prix Idealo a mesuré l'évolution du prix de l'iPhone avec le Smic ces dernières années.

En 2014, l'iPhone 6 coûtait 709 euros lors de son lancement, soit l'équivalent de 18,8 jours travaillés au Smic. Le modèle 6s "coûtait" 19,7 jours de Smic et l'iPhone 7, 20,2 jours de Smic. Avec un modèle de base à 1.000 euros, la dépense équivaudra à 23,5 jours de travail pour les salariés français les moins bien payés. "En se basant sur ces chiffres, nous pouvons donc conclure que le prix des smartphones d'Apple augmente plus vite selon les différentes versions que le pouvoir d’achat des Français", observent les auteurs de l'étude. 

-
- © -

Un prix aussi élevé décourage-t-il la demande? On pourrait penser que la hausse du prix de l'iPhone n'a pas freiné jusqu'à présent leurs ardeurs des fans de la marque, mais ce n'est pas si certain. Idealo note que les dernières versions d'iPhone ont connu un succès relativement mitigé en France. La part de marché de l'iPhone dans la première année qui suit sa sortie n'a cessé de reculer passant de 35% pour l'iPhone 6 à 27% pour l'iPhone 7 à mesure que le prix augmentait. Le prix est-il seul en cause ou est-ce le manque d'innovations ressenti par les consommateurs? Impossible à trancher mais quoi qu'il en soit, il est certain qu'à ce prix-là, les consommateurs en voudront pour leur argent.

L'iPhone 8 moins cher de 12% d'ici Noël?

Il se peut aussi qu'ils attendent que le prix baisse. Et les faits ne sauraient leur donner tort. Car si le prix des iPhone ne bouge pas dans les Apple Stores (il n'a pas varié d'un euro depuis un an), tel n'est pas le cas dans les autres boutiques notamment sur les sites de e-commerce. Ainsi l'iPhone 7 noir de 128 Go est vendu 879 euros sur l'Apple Store mais Amazon le propose à 692 euros. Un écart de 187 euros qui s'explique par des déstockages de la part des vendeurs alors que la demande baisse. 

-
- © -

Et si les prix des iPhone baissent en général moins vite que ceux des smartphones de Samsung, relève Idealo, le comparateur a tout de même constaté une baisse de l’ordre de 11 à 15%, au bout de seulement six mois pour les différents modèles. Le recul atteint même 14% pour l’iPhone 6 après un an et 22% pour l’iPhone 7. Autrement dit, plus l'iPhone est cher à la base, plus son prix a tendance à baisser dans les mois qui suivent.

Sur la base de ces données passées, le comparateur tente des prévisions de baisse de prix pour l'iPhone 8. "En fonction de l’évolution moyenne du prix de ses prédécesseurs, l’étude d’Idealo pronostique une diminution de 12% d’ici Noël et près de 19% moins cher en août 2018", anticipent les auteurs. S'il coûte effectivement 1000 euros, le nouvel iPhone sera donc à 880 euros dès Noël et à 810 euros en août prochain. Les fans n'ont qu'à s'armer de patience. 

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco