BFM Business

Cette start-up veut "ubériser" le service des objets trouvés

Tile a mis deux ans pour développer son produit, notamment grâce à une levée de 34 millions de dollars (29 millions d’euros). Dès 2015, elle a réalisé un CA de 43 millions de dollars (38,5 millions d’euros).

Tile a mis deux ans pour développer son produit, notamment grâce à une levée de 34 millions de dollars (29 millions d’euros). Dès 2015, elle a réalisé un CA de 43 millions de dollars (38,5 millions d’euros). - Tile

Cette start-up a mis au point un tracker Bluetooth pour retrouver les objets perdus en mettant, au cas où, à contribution une communauté répartie dans le monde entier.

Des objets connectés pour retrouver ses affaires, il y en a déjà beaucoup. Mais avec ses trackers Bluetooth, Tile (prononcer "Taïle"), fait un peu plus. Il localise les objets (clés, portefeuille, appareils numériques, véhicule...), mais il crée également une communauté mondiale d’utilisateurs pour constituer le "plus grand réseau d’objets trouvés du monde". Chaque membre, où qu’il soit sur la planète, pourra traquer les biens qu’ils soient perdus ou trouvés.

La méthode est simple. Le Tile, qui est proposé en deux formats (Slim et Original), communique avec un smartphone en Bluetooth via une appli. En cas de perte d’un objet, il indique sa dernière localisation. Mais s’il a été déplacé (soit parce qu’il a été volé, soit parce qu’il a été perdu dans les transports), les membres du réseau qui se trouvent à proximité seront alertés.

500.000 objets retrouvés chaque jour

Ils pourront ainsi prévenir ou, s’ils le trouvent, le déposer dans des boutiques partenaires qui enverront un message sur le smartphone du propriétaire pour qu’il vienne le récupérer. "Cette communauté a déjà permis de récupérer des clés, des portefeuilles, des drones ou des peluches qui étaient perdus, et même des voitures, des motos et des vélos qui avaient été volés", assure Mike Farley, cofondateur et directeur général de Tile qui précise que déjà 500.000 objets sont retrouvés chaque jour.

Évidemment, un tel processus repose sur le nombre de membres de la communauté. Et, depuis son lancement commercial aux États-Unis en 2014, la société s’est taillée la part du lion sur ce marché. Plus de 6 millions de Tile ont été vendus dans le monde.

Créée en 2012, Tile a mis deux ans pour développer son produit, notamment grâce à une levée de 34 millions de dollars (29 millions d’euros). Dès 2015, soit après deux ans d’activité, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 43 millions de dollars (38,5 millions d’euros).

P.S.