BFM Business

Bouygues Telecom repasse dans le rouge

L'année 2015 devrait marquer la fin de la restructuration pour Bouygues Télécom.

L'année 2015 devrait marquer la fin de la restructuration pour Bouygues Télécom. - Eric Piermont - AFP

L'opérateur a enregistré une perte de 41 millions d'euros en 2014. En 2013, il avait enregistré un bénéfice de 11 millions d'euros.

Année rouge pour Bouygues Telecom. L'opérateur est repassé dans le rouge en 2014 avec une perte nette de 41 millions d'euros, après un bénéfice de 11 millions d'euros en 2013, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

L'opérateur a fait état d'un chiffre d'affaires annuel de 4,4 milliards d'euros, en baisse de 5% sur un an. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) ressort pour sa part à 694 millions d'euros, contre 880 millions d'euros en 2013 (-21%).

Dans les médias, TF1 a annoncé le 19 février un bénéfice net multiplié par trois à 412,7 millions d'euros l'an dernier grâce à la cession de sa part de contrôle d'Eurosport mais voit sa rentabilité d'exploitation baisser en raison du coût de la Coupe du monde de football.

Fin de la restructuration

Dans un environnement qui reste difficile, l'année 2015 devrait marquer la fin de la restructuration de Bouygues Telecom, amorcée l'été dernier. Le groupe se donne pour objectif une stabilité de la marge opérationnelle de la construction, malgré un chiffre d'affaires attendu en baisse, et une stabilité de l'Ebitda.

Bouygues, qui a dégagé l'an dernier un bénéfice net de 807 millions d'euros, annonce d'autre part qu'il passera dans ses comptes une charge de dépréciation de l'ordre de 200 millions d'euros liée à la mise en oeuvre de partage du réseau Bouygues Telecom avec le groupe Numericable-SFR.

D. L. avec agences