BFM Business

BlackBerry pourrait être vendu à la découpe

BlackBerry pourrait être vendu à la découpe

BlackBerry pourrait être vendu à la découpe - -

Depuis le mois dernier, BlackBerry réfléchit diverses options stratégiques, parmi lesquelles une vente de l'entreprise. Selon des informations de Reuters le 16 septembre, le groupe pourrait être racheté par morceaux.

BlackBerry va-t-il être vendu à la découpe ? Selon les informations de Reuters du 16 septembre, plusieurs acheteurs se montrent intéressés par le géant canadien du mobile en difficulté. Mais la plupart ne veulent pas reprendre le groupe dans son ensemble.

Dans BlackBerry, tout est bon, sauf les téléphones portables. En tout cas si l'on en croit les investisseurs intéressés le groupe, des fonds de private equity principalement.

La plupart veulent seulement acheter un morceau de BlackBerry. Le système d'exploitation qui fait tourner les mobiles. D'autres s'intéressent aux brevets liés aux claviers des BlackBerry, une technologie qui a longtemps fait la force et la spécificité de la marque face aux écrans tactiles d'Apple et d'Android.

3% de part de marché

Depuis le mois dernier, BlackBerry explore diverses options stratégiques, parmi lesquelles une vente de l'entreprise. Avec une part de marché mondiale tombée à 3%, cela fait longtemps que BlackBerry ne fait plus le poids face à Apple ou Samsung. Lui qui valait à une époque 84 milliards de dollars, est aujourd'hui réduit au statut de proie facile.

Avec une capitalisation retombée à 5 milliards, n'importe quel géant de l'électronique ne ferait qu'une bouchée de BlackBerry. Mais visiblement, les prédateurs potentiels privilégient l'hypothèse d'une vente à la découpe.

Anthony Morel