BFM Business

Apple dévoile (enfin) les premiers chiffres sur Apple Music

Apple Music a perdu 21% de ses utilisateurs.

Apple Music a perdu 21% de ses utilisateurs. - AppleMusic

MusicWatch estimait à 48% le taux de personnes qui, après avoir testé le service de musique en ligne, l'avaient délaissé. Faux, répond Apple.

Apple veut redorer son image. Le taux d'abandon des utilisateurs d'Apple Music n'est pas si élevé. Selon le groupe informatique, environ 21% des personnes qui ont testé le service de musique en ligne depuis son lancement fin juin ne s'en servent plus. "79% des personnes qui se sont enregistrées pour un essai utilisent le service", a indiqué mercredi un porte-parole de la marque à la pomme à l'AFP.

La société de recherche spécialisée MusicWatch avait livré la veille une estimation beaucoup plus pessimiste: sur la base d'un sondage auprès de 5.000 personnes aux Etats-Unis, elle évaluait que 48% des consommateurs qui avaient essayé Apple Music avaient arrêté de s'en servir.

Période d'essai de 3 mois

MusicWatch estimait à 28% la part des abonnés payants du service concurrent européen Spotify qui utilisaient aussi Apple Music. Rapporté au nombre d'utilisateurs du service gratuit (avec des interruptions publicitaires) du service suédois, ce taux tombe à 11%. Et il est de 6% pour les auditeurs de la radio en ligne américaine Pandora.

Apple Music a été lancé le 30 juin dernier. Ses utilisateurs bénéficient d'une période d'essai de trois mois, suite à laquelle il leur faudra souscrire un abonnement à 9,99 dollars par mois. Un responsable du groupe américain, Eddy Cue, avait indiqué début août dans une interview avec USA Today que le service comptait pour l'instant 11 millions d'utilisateurs.

Apple est très présent dans l'achat de musique en téléchargement sur internet grâce à sa boutique en ligne iTunes. Mais les consommateurs se convertissent de plus en plus au streaming, où Apple a pris du retard face à d'autres acteurs, à commencer par le leader mondial Spotify qui revendique 75 millions d'utilisateurs dont 20 millions pour sa version payante.

D. L. avec AFP