BFM Business

4G, la solution à la crise des télécoms ?

SFR va annoncer un plan de départs volontaires

SFR va annoncer un plan de départs volontaires - -

La première offre commerciale est lancée aujourd'hui mercredi 28 novembre par SFR.

Coupes claires chez SFR. Selon le syndicat Unsa, l'opérateur pourrait annoncer aujourd'hui, mercredi 28 novembre, un plan de départs volontaires concernant plus de 1000 salariés. Un timing qui coïncide avec le lancement, par l'opérateur, de la première offre commerciale 4G française, à Lyon. Et les deux événements ne sont pas sans lien. Le très haut débit mobile, c'est peut-être la solution à la crise que traverse actuellement le secteur des télécoms.

En finir avec la guerre des prix. C'est l'obsession actuelle des opérateurs français. Recréer de la valeur, alors que depuis l'arrivée de Free, on ne jure plus que par le low cost. La 4G est la fenêtre de tir idéale. Des débits internet mobiles qui n'ont rien à envier à ceux de l'adsl, voilà peut-être une chance de convaincre le consommateur de payer plus. Le patron de SFR dit miser sur "l'effet wahoo" du très haut débit mobile.

4G "avec supplément de prix"

De son côté Stéphane Richard, le patron d'Orange n'en fait pas mystère : il proposera la 4G "avec un supplément de prix". Les opérateurs misent sur la segmentation du marché. Oui, une partie des consommateurs n'est intéressée que par le prix, mais d'autres sont prêts à mettre la main au porte-monnaie pour avoir une connexion plus confortable.

Une opportunité pour les opérateurs de sortir de la crise par le haut. Même si cela doit créer une inégalité de fait entre les petits et les gros consommateurs. De l'offre 3G low cost autour de 20 euros par mois aux offres 4G qui montent jusqu'à 90 euros. La classe éco de Ryanair ou la classe affaires d'Air France. A chacun selon son porte-monnaie.

Anthony Morel