BFM Business

Salariés: la garantie des salaires de plus en plus sollicitée

Les montant versés par ce régime de garantie des salaires ont fortement progressé en juillet.

Les montant versés par ce régime de garantie des salaires ont fortement progressé en juillet. - -

Les montants des avances versées par l'assurance-garantie des salaires ont progressé de 4% sur les sept premiers mois de l'année, selon les données communiquées ce mardi 20 août. Ce qui signifie que les défaillances d'entreprises ne fléchissent pas.

Le montant des avances versées par le régime de garantie des salaires des entreprises du privé a progressé de 4% sur les sept premiers mois de l'année pour s'établir à 1,3 milliard d'euros.

Au mois de juillet, ces montants ont même connu une hausse importante, passant de 195,5 millions d'euros en juin à 228 millions d'euros, selon les données communiquées par l'AGS, (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés), l'organisme patronal en charge de ce régime. Depuis le mois de janvier, un peu plus de 17.000 entreprises ont sollicité ce système de garantie des salaires

Ce régime de garantie intervient lorsqu'une entreprise fait l'objet d'une procédure collective (sauvegarde, redressement ou liquidation judiciaire) et qu'elle ne dispose pas des fonds nécessaires pour payer ses salariés.

Des défaillances qui ne fléchissent pas

Les montants des avances versées par ce régime reflètent l'état de santé des sociétés françaises. L'AGS estime ainsi que ses chiffres montrent qu'il n'y a pas "de fléchissement" dans les procédures qui touchent les entreprises.

Les derniers chiffres publiés par la Banque de France ont fait état, au mois de juin, d'une hausse des défaillances d'entreprises de 4,3%, ce qui représentait 61.547 entreprises. Les microentreprises étaient plus particulièrement touchées.

Julien Marion