BFM Business

Ricol : « Nous ne laisserons tomber aucune entreprise »

BFM Business

René Ricol, Médiateur national du crédit, est revenu sur son rôle et ses enjeux dans la crise actuelle.

Invité lundi 17 novembre, le Médiateur national du crédit René Ricol a précisé son rôle : « Avant de surveiller les banques, je suis d'abord au service des entreprises. De la plus petite à la plus grande, toutes celles qui ont des difficultés peuvent me saisir et je suis là pour faire en sorte que les banques les aident et respectent leurs engagements. Les banquiers, le 12 novembre, se sont engagés à maintenir pour toutes les entreprises l'ensemble des enveloppes d'encours de crédit, sans demande d'augmentation des garanties personnelles. C'est un accord extrêmement important ».

Il a ensuite expliqué les moyens de le saisir : « Il y a un numéro de téléphone unique, le 0810 00 12 10 et un site, mediateurducredit.fr. On nous saisit directement et ensuite on transmet le dossier à un médiateur départemental. Il y a actuellement 100 médiateurs départementaux qui sont efficaces et en place. Et puis, il y a une équipe autour de moi à Paris qui traite les dossiers sensibles, ceux qu'on n'arrive pas à résoudre. On est déjà en train de résoudre beaucoup de difficultés ».

Enfin, il a évoqué le nombre de demandes qu'il a déjà reçues : « J'ai reçu un peu plus de 2000 dossiers divers dans la première période. On en a résolu déjà pas mal. Depuis que le site est ouvert, depuis vendredi matin, on est à un peu plus de 150 dossiers complètement remplis. Nous n'en laisserons tomber aucun. Pour certains d'entre eux, on sait que ce n'est pas que la relation avec la banque, on sait qu'ils ont des difficultés. Ceux-là aussi, on les aidera. Ce ne sera pas moi mais une autre équipe. Mais on les aidera ».

La rédaction-Bourdin & Co