BFM Business

Nike, Adidas, Netflix: ces grandes marques qui affichent leur soutien au mouvement "Black lives matter"

Black Lives matter

Black Lives matter - Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Plusieurs grandes marques ont décidé d'afficher leur soutien aux manifestations dénonçant le racisme aux Etats-Unis après la mort de George Floyd.

Sa mort a suscité l'émoi aux Etats-Unis, et même au-delà. Le 25 mai dernier, George Floyd, un afro-américain âgé de 46 ans, a perdu tragiquement la vie à Minneapolis. L'autopsie a montré qu'il est mort asphyxié après avoir été maintenu pendant plus de huit minutes au sol par un policier ayant exercé avec son genou une pression prolongée au niveau du cou de la victime. 

Depuis ce drame, des manifestations se sont déclenchées dans tout le pays pour dénoncer le racisme aux Etats-Unis sous le slogan "Black lives matter" ("La vie des Noirs compte"). Des personnalités de tous horizons n'ont pas hésité à relayer le message, ainsi que de grandes marques qui ont ouvertement pris position en faveur du mouvement. 

C'est par exemple le cas de Nike qui a posté une vidéo d'une minute sur les réseaux sociaux dans laquelle la marque transforme son célèbre slogan "Just do it" en "Don't do it" pour dénoncer le racisme. "Ne faites pas comme s'il n'y avait pas de problème en Amérique", poursuit l'équipementier dont le message vu près de sept millions de fois a été retweeté par son concurrent historique: Adidas. Lequel a ajouté: "C'est ensemble que nous irons de l'avant. C'est ensemble que nous apporterons les changements".

La marque Reebok s'est elle aussi fendue d'un message de solidarité, rappelant qu'elle n'existerait pas "sans la communauté noire" et appelant à mettre fin au "statu quo". Même chose pour l'équipementier Puma qui a choisi d'apporter son soutien au Minnesota Freedom Fund.

Chez les géants du divertissement, le soutien aux mouvements de protestation est aussi total. Se disant "contre le racisme" et pour "l'inclusion", Disney affirme se tenir auprès de "toute la communauté noire" dans un message posté sur les réseaux sociaux. Une publication pas toujours bien perçue, le site spécialité Cartoon Brew rappelant que le président de Marvel Entertainment (propriété de Disney) a fait don d'au moins 15 millions de dollars à la campagne de Donald Trump en 2016 et que la Walt Disney Company a pour sa part fait un don de 5 millions de dollars. 

C'est aussi sur Twitter que Netflix a pris position: "Se taire, c'est être complice", écrit le leader du streaming vidéo avant de reprendre le slogan "Black lives matter". Un message approuvé par Hulu, l'un de ses concurrents, qui y a répondu avec un coeur. 

Si les réseaux sociaux servent de support à tous ces messages de soutien, Twitter et Facebook n'hésitent pas non plus à s'emparer des événements actuels pour faire part de leur soutien. Sur son propre compte, le réseau de Jack Dorsey a remplacé son célèbre oiseau bleu par un oiseau noir. Une couleur qui couvre également sa bannière. L'espace réservé à la bio est quant à lui marqué par le hashtag #Blacklivesmatter. Toujours sur Twitter, les comptes officiels de Facebook et d'Instagram ont également adopté le noir en signe de solidarité.

Compte officiel de Twitter
Compte officiel de Twitter © Twitter
Compte officiel de Facebook
Compte officiel de Facebook © Twitter
Compte officiel d'Instagram
Compte officiel d'Instagram © Twitter

EaSports, marque spécialisée dans les jeux vidéo sportifs, a enfin posté un message, expliquant que son "attention immédiate est focalisée sur les actions qu'(elle) peut prendre pour changer les choses envers les traitements injustes et biais systématiques qui sévit dans la nation et dans notre monde". "Il s'agit d'un sujet plus important que le jeu, plus important que le sport, et qui nécessite que nous nous tenions ensemble pour commencer le changement", conclut le groupe.

Paul Louis