BFM Business

Luxe : les marques chinoises séduisent de plus en plus

La marque chinoise Icicle se lancera en France en 2019

La marque chinoise Icicle se lancera en France en 2019 - -

Après la croissance folle de ces derniers mois, l'appétence des Chinois pour les marques de luxe occidentales semble quelque peu marquer le pas. Une des raisons de ce désamour : les consommateurs chinois se tournent de plus en plus vers les marques locales.

Les consommateurs chinois aiment toujours autant le luxe, mais pas question de copier le style de leurs parents ! Les grandes marques internationales peinent aujourd'hui à intéresser les plus jeunes. « Aujourd'hui, la nouvelle génération souhaite des produits différents, plus confidentiels » explique l'Institut Français de la mode, qui a réalisé une étude sur la consommation de mode des femmes chinoises. Des produits qui correspondent à leur identité, dans un contexte politique où le concept de préférence nationale séduit de plus en plus. 

Les traditions locales revisitées

Un retour aux sources tout en restant moderne, c'est exactement ce qu'offrent les marques locales émergentes. De jeunes entrepreneurs, formés à l'étranger, sont revenus au pays créer des marques de luxe qui s'inspirent des savoir-faire et des traditions locales, tout en les revisitant. Elles proposent souvent un esprit minimal chic avec de très belles matières à l'instar de Shiatzy Chen, le Chanel chinois, ou d'Icicle, marque de prêt-à-porter de luxe qui s'apprête à s'implanter en France. 

Ces marques sont encore peu nombreuses, mais déjà à Shanghai, un centre commercial leur est presque entièrement consacré. « Même s'il y a de la place pour tous, ces offres locales vont commencer à challenger les griffes internationales » assure Isabelle Capron, dirigeante française d'Icicle. Voilà pourquoi certains comme Hermès, avec la marque lifestyle Shang Xia, et Guerlain, avec les cosmétiques Cha Linh, ont pris un peu d'avance sur le terrain du nouveau « Made In China ».