BFM Business

Les Galeries Lafayette font leur retour en Chine

Les Galeries Lafayette inaugurent en Chine, à Xidan, un temple de la mode, dans "l'esprit Galeries".

Les Galeries Lafayette inaugurent en Chine, à Xidan, un temple de la mode, dans "l'esprit Galeries". - -

Seize ans après une première tentative, le groupe inaugure ce 18 octobre un nouveau magasin à Xidan, l'un des quartiers commerciaux les plus populaires de Pékin. Cette fois, les Galeries Lafayette ont mis toutes les chances de leur côté.

Les Galeries Lafayette repartent à l'assaut du marché chinois. Seize ans après une première tentative, le groupe inaugure ce vendredi 18 octobre un nouveau magasin à Xidan, l'un des quartiers commerciaux les plus populaires de Pékin où figurent déjà les enseigne Zara, H&M ou encore Uniqlo.

Le magasin est à deux pas de la cité impériale. Il est doté de quatre étages, représentant une surface totale de près de 50.000 mètres carré. Ce sera un temple de la mode, dans "l'esprit Galeries", comme on dit. Avec, comme à Paris, vêtements, chaussures, cosmétiques, à chacun son étage et un supermarché gourmet pour les produits gastronomiques français. Un espace sera réservé aux créateurs chinois. Plus de 500 marques seront proposées.

Le marché est devenu mature

Cette fois, le groupe a pris son temps pour préparer sa venue: plus de trois ans de négociations et de réflexions pour aboutir à une coentreprise baptisées "GL China" avec un partenaire hongkongais. Pas question de se lancer seul comme en 1997 et de renouveler les erreurs du passé. Les deux partenaires ont investi 40 millions d'euros pour cette réalisation.

Le groupe des Galeries Lafayette est confiant. Le marché est devenu plus mature et les Chinois connaissent à présent les marques françaises. Si les galeries ont choisi Pékin plutôt que Shanghai, c'est qu'il y a moins de concurrence dans le haut de gamme. Le groupe espère attirer la clientèle des étudiants, des ambassades et des touristes de plus en plus nombreux dans la capitale.

Hélène Cornet