BFM Business

Le dernier Airbus A380 a quitté l’usine d’assemblage de Toulouse

Un A380 sur le site de Blagnac

Un A380 sur le site de Blagnac - PASCAL PAVANI

Après une série de tests, cet ultime A380 quittera Toulouse pour Hambourg où la cabine passagers sera aménagée. Avant d'être livré à la compagnie Emirates.

C’est le 272ème et dernier A380 à quitter les usines toulousaines d’Airbus. Mercredi, le MSN272, ultime super-jumbo produit par l’avionneur européen, est sorti de la chaine d’assemblage final sous les yeux de son PDG, Guillaume Faury, présent pour l’occasion.

L’appareil devra maintenant être équipé. Il reste notamment à installer les systèmes électriques et hydrauliques, les ordinateurs de bord, les parties mobiles (becs et volets) et l’assemblage du moteur, explique Le Figaro. Puis l’avion sera testé au sol avant de s’envoler pour Hambourg en Allemagne.

Là-bas, la cabine passagers sera aménagée et le fuselage de ce dernier A380 prendra les couleurs de la compagnie Emirates à laquelle il est destiné. Avec 115 A380 déjà reçus, Emirates est d’ailleurs le principal client d’Airbus sur cet avion emblématique.

Une livraison reportée?

Sur les neuf A380 qui doivent encore être livrés, huit seront réceptionnés par Emirates et un par All Nippon Airways. Le MSN272 est, lui, censé être livré au printemps 2021 mais Emirates pourrait repousser l’échéance compte tenu de la crise que traverse le secteur aérien et sachant que, dans l’industrie aéronautique, le paiement s’effectue justement lors de la livraison.

Autant dire que le timing est loin d’être idéal à l’heure où les compagnies aériennes rencontrent d’importantes difficultés de trésorerie. Surtout que la flotte d’Emirates se compose pour l’essentiel de gros porteurs dédiés aux vols long-courriers. Or, le trafic long-courrier, toujours en chute de 90% par rapport à l’an passé, ne redécolle pas depuis le début de la crise.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco