BFM Business

La ville de Cannes met dix retoucheurs en manufacture pour produire des masques

David Lisnard, le maire de Cannes

David Lisnard, le maire de Cannes - Image RMC

Pour faire face au manque de masques, la mairie de Cannes a décidé de mobiliser des retoucheurs pour en produire.

Des masques "made in Cannes". Voilà la promesse du maire de la ville, David Lisnard, face au manque de ces protections pour lutter contre la propagation du coronavirus. La commune des Alpes-Maritimes a décidé de rassembler des retoucheurs de la ville pour en produire et pouvoir en fournir à la population.

Dans un message publié sur Facebook, l'élu explique que "notre manufacture en réseau de masques que nous avons lancée en mobilisant 10 retoucheur(euse)s couturier(e)s cannois(e)s fournira sa première livraison début de semaine".

Il promet des masques "en tissu, conformes à la norme AFNOR S76-001 du 27 mars 2020" :

"Parmi les modèles possibles, nous avons choisi celui qui offre le plus de garanties: triple couches coton/viscose/coton avec une masse surfacique importante".

David Lisnard estime que la ville pourra accélérer la production avec des prochaines livraisons de tissu.

La question des masques devient centrale dans le pays. Après avoir défendu l'idée que les masques étaient inutiles contre le coronavirus quand on n'est pas malade, le discours officiel est en train de changer. L'OMS comme plusieurs gouvernement commencent à défendre cette idée. Pour les promoteurs du port généralisé du masque, ce discours était avant tout destiné à éviter que le grand public se rue sur ceux réservés aux soignants et aggrave une pénurie déjà existante.

Ivan Valerio