BFM Business

La Poste veut reconvertir ses facteurs

-

- - -

La Poste dévoilera son plan stratégique mardi 28 janvier. Pour contrer la chute de l'activité courrier, de nombreux projets pilotes sont dans les tuyaux: assistance aux personnes âgées, livraison des courses ou encore utiliser le facteur comme futur tiers de confiance grâce au smartphone.

Moins de courrier, donc moins d'activité pour les facteurs. C'est l'un des enjeux du plan stratégique que la Poste adoptera lors d'un conseil d'administration qui se tiendra mardi 28 janvier.

Et c'est sur le smartphone que repose peut-être l'avenir du facteur. 10 000 d'entre eux sont déjà équipés de téléphones spécialement conçus pour eux avec des applications qui pourraient à terme révolutionner leur métier.

Digishoot, par exemple, permet de prendre des photos certifiées et géolocalisées et datées. A la Poste, on imagine déjà toutes sortes de missions comme reconvertir le facteur en expert pour des compagnies d'assurance. Un accident de voiture, un dégâts des eaux chez un particulier, et c'est le facteur qui prendrait la photo et recueillerait la déclaration de sinistre pour la transmettre à la compagnie d'assurance.

90 000 facteurs à reconvertir

Autre mission, auprès des collectivités locales cette fois. Qui mieux que les 90 000 facteurs, qui sillonnent les rues 6 jours sur 7 pour constater un dégâts sur la voirie, et alerter la mairie.

En d'autres termes, les 90 000 facteurs deviendraient des "tiers de confiance" pour des missions qui ne sont pour l'instant que des projets pilotes et que la Poste a encore du mal à vendre.

Caroline Morrisseau